Anonymous dévoile une liste de sympathisants présumés du KKK

Anonymous avait promis la semaine dernière de s'attaquer... (IMAGE YOUTUBE)

Agrandir

Anonymous avait promis la semaine dernière de s'attaquer au Klan et de dévoiler l'identité de 1000 de ses membres.

IMAGE YOUTUBE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Le collectif de cyberjusticiers Anonymous a rendu public hier des détails sur l'identité et la vie personnelle de centaines de sympathisants présumés du Ku Klux Klan, la tristement célèbre organisation secrète américaine prônant la suprématie blanche, comme elle avait menacé de le faire la semaine dernière.

La mouvance connue pour ses pirates informatiques se cachant le visage derrière un masque de Guy Fawkes (rendu populaire par le film V for Vendetta - sortie en 2006) a affirmé que le partage de ces données était une forme de «résistance contre la violence raciale».

Le KKK avait menacé l'année dernière d'utiliser une «force létale» contre ceux qui manifestaient à Ferguson, au Missouri, après la mort de Michael Brown, ce jeune Afro-Américain tué le 9 août 2014 par Darren Wilson, un policier blanc qui n'a pas été poursuivi pour cette bavure.

Une liste qui avait été publiée sur l'internet plus tôt cette semaine par des gens qui prétendaient être des activistes d'Anonymous, et sur laquelle plusieurs politiciens étaient accusés d'être membres de la secte raciste, avait été dénoncée comme étant fausse par le compte Twitter officiel de la campagne contre le Klan d'Anonymous.

Des informations pas si confidentielles que ça 

Mais selon plusieurs observateurs qui ont épluché les données dévoilées par Anonymous, les informations révélées ne sont pas impressionnantes. La majorité des découvertes consiste en des profils de personnes ayant joint ou «aimer» des groupes reliés au KKK sur des réseaux sociaux tels que Facebook et Google+. 

«Après avoir longtemps surveillé de près tellement d'entre vous, nous avons acquis la certitude qu'appliquer la transparence à vos groupuscules est la seule chose à faire», avait assuré dans un communiqué Anonymous la semaine dernière.

«Vous êtes des terroristes qui dissimulez votre identité sous des draps et infiltrez tous les niveaux de la société», a poursuivi Anonymous, en référence à la tenue des militants du KKK, composée d'une longue tunique blanche et d'une cagoule pointue.

Le Klan a compté jusqu'à quatre millions de membres à son apogée, en 1925. Il ne compterait plus que 5000 à 8000 membres, principalement dans le Sud profond, selon le Southern Poverty Law Center (SPLC).

-Avec bbc.com et l'Agence France-Presse

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer