Quinze blessés dans l'incendie d'un avion à l'aéroport de Fort Lauderdale

Un incendie s'est déclaré dans un réacteur de... (PHOTO TWITTER/CBS)

Agrandir

Un incendie s'est déclaré dans un réacteur de cet avion, faisant plusieurs blessés parmi les passagers.

PHOTO TWITTER/CBS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
MIAMI

Une quinzaine de personnes ont été blessées jeudi dans l'incendie d'un avion sur le tarmac de l'aéroport de Fort Lauderdale en Floride, où le trafic aérien a été suspendu une partie de la journée, ont annoncé les autorités.

Par AFP

Au moment où un Boeing 767 de la compagnie Dynamic International Airways « roulait sur la piste pour un départ à l'heure de Fort Lauderdale vers Caracas, (la compagnie) a appris qu'il y avait un problème de réacteur », a expliqué cette dernière dans un communiqué.

« L'équipage a suivi les procédures d'urgence, éteint le moteur et évacué l'appareil pour assurer la sécurité de tout le monde à bord », a ajouté la compagnie américaine, précisant que ses vols reprendraient normalement vendredi.

« Le réacteur d'un avion est en feu, (l'appareil) a été évacué » et il y a « plusieurs blessés », avait indiqué peu après l'incident le bureau du shérif du comté de Broward, où se trouve l'aéroport, sur Twitter.

L'incident a fait une quinzaine de blessés, dont un grave.

Quinze personnes ont été transportées au Broward Health Medical Center, dont une a été gravement blessée par des brûlures, deux moins sérieusement et 12 autres qui ont subi des blessures mineures de type contusions, ont détaillé des responsables du comté de Broward, lors d'une conférence de presse.

Ils ont précisé que 101 passagers et membres de l'équipage se trouvaient à bord du vol 405 à destination de Caracas, soulignant que l'incident s'était produit en milieu de journée, vers 12 h 30, période qui n'est pas la plus active sur cet aéroport.

Suite à l'incident, le trafic aérien a été suspendu une partie de la journée dans l'aéroport, fréquenté par 26 millions de passagers par an et qui dessert quelque 40 destinations internationales et une soixantaine aux États-Unis.

Les vols ont repris à partir de 19 h 15 GMT, a indiqué l'aéroport.

L'autorité fédérale des Transports (NTSB) a annoncé avoir envoyé quatre personnes pour enquêter sur l'incident.

Une fuite de carburant a été signalée avant que l'avion ne prenne feu, selon la chaîne locale WPBF.

Sur les photos et les vidéos, on pouvait voir une épaisse fumée noire s'échapper de l'avion. D'autres photos montraient un réacteur endommagé sous une des ailes de l'appareil.

« Il semble que la rapidité de réaction (des secours, NDLR) a vraiment fait la différence », a estimé sur CNN Debbie Wasserman, qui représente au Congrès le district où se trouve Fort Lauderdale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer