Jeb Bush ironise sur la «semaine de travail française»

Lors d'un vif échange avec le sénateur de... (Photo AP)

Agrandir

Lors d'un vif échange avec le sénateur de Floride Marco Rubio, le frère et fils des anciens présidents Bush a attaqué ce dernier sur son manque d'assiduité au Congrès.

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
BOULDER

Le candidat à la Maison-Blanche Jeb Bush a ironisé mercredi lors du débat républicain sur les absences répétées au Sénat d'un de ses rivaux qui évoquent selon lui «une semaine de travail française».

Lors d'un vif échange avec le sénateur de Floride Marco Rubio, le frère et fils des anciens présidents Bush a attaqué ce dernier sur son manque d'assiduité au Congrès.

«Je suis un électeur du sénateur, je l'ai aidé, et j'espérais qu'il respecterait ses électeurs en étant présent au travail», a lancé M. Bush, ancien gouverneur de Floride.

«Lorsque vous vous êtes engagé, c'était pour un mandat de six ans. Le Sénat, est-ce une semaine de travail à la française ?», a-t-il poursuivi à l'adresse de son rival.

M. Rubio, de son côté, a dénoncé les attaques déloyales de certains médias, soulignant que nombre de sénateurs n'étaient pas présents pour tous les votes dans la capitale fédérale.

Il a en particulier cité le cas de deux anciens sénateurs démocrates devenus célèbres: le président Barack Obama et le secrétaire d'État John Kerry.

Visiblement content de son effet, Jeb Bush a tweeté peu après la vidéo de cet échange sous le titre «Semaine de travail française vs Véritable réussite».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer