La peine de mort devrait être «limitée» et «rare», selon Hillary Clinton

Hillary Clinton... (AP, Carolyn Kaster)

Agrandir

Hillary Clinton

AP, Carolyn Kaster

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

La candidate à l'investiture démocrate Hillary Clinton remet en question l'application de la peine de mort, même si elle dit encore appuyer cette mesure dans certaines circonstances.

L'ancienne secrétaire d'État a plaidé que le gouvernement fédéral devrait «examiner de près» cette peine, qui serait appliquée «trop fréquemment» et souvent sans discernement, selon elle.

La favorite dans la course démocrate ne souhaite pas abolir cette mesure, mais selon elle, la peine de mort devrait être administrée de façon «limitée et rare».

Mme Clinton a fait un arrêt de deux jours au New Hampshire pour séduire les électeurs de cet État du nord-est du pays, qui sera l'un des premiers à s'exprimer dans le cadre des élections primaires.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer