La famille d'un homme noir tué par un policier réclame la vérité

La famille d'un homme noir abattu la semaine dernière par un policier en civil... (Photo AP)

Agrandir

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WEST PALM BEACH

La famille d'un homme noir abattu la semaine dernière par un policier en civil aux États-Unis a réclamé jeudi des réponses aux questions entourant sa mort, dans un pays régulièrement marqué par des brutalités policières commises envers des Noirs.

«J'ai besoin de réponse, j'ai besoin de savoir pourquoi mon fils est mort», a dit en larmes Clinton Jones, lors d'une conférence de presse donnée par les proches de Corey Jones, mort à 31 ans, à West Palm Beach en Floride, dans le sud-est des États-Unis.

Corey Jones, professeur de musique et batteur d'un groupe qui donnait des concerts dans des églises, rentrait d'un concert dans la nuit de samedi à dimanche lorsqu'il a eu un accident de voiture.

L'agent Nouman Raja, vêtu en civil et circulant dans un véhicule banalisé, s'est approché. Corey Jones était armé et une altercation est survenue, selon la police de Palm Beach Gardens. L'agent a ouvert le feu.

Pendant la conférence de presse, les avocats de la famille ont affirmé qu'il restait encore beaucoup d'inconnues autour de ce qu'il s'est passé.

Corey Jones a reçu trois des six balles tirées par le policier, mais le musicien «n'a jamais tiré» avec son arme, qu'il possédait légalement et qu'il avait achetée pour se défendre, a dit l'un des avocats, Benjamin Crump.

Nouman Raja, qui a été suspendu provisoirement de ses fonctions, ne s'est jamais identifié en tant que policier, a assuré ce dernier.

La famille de Corey Jones s'est réunie jeudi matin avec les autorités du comté de West Palm Beach, qui ont lancé une enquête. La police enquête également de son côté.

Ces derniers mois, différents faits divers aux États-Unis ont mis en lumière l'usage abusif de la force contre des Noirs par des policiers, ce qui a déclenché plusieurs vagues de manifestations dénonçant le racisme et les brutalités policières.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer