Olaf devient un «ouragan majeur»

Le NHC a prévenu qu'Olaf pourrait devenir un... (IMAGE AFP/NASA)

Agrandir

Le NHC a prévenu qu'Olaf pourrait devenir un «ouragan majeur», en se déplaçant vers le centre du Pacifique.

IMAGE AFP/NASA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
MIAMI

L'ouragan Olaf a continué de se renforcer lundi pour passer en catégorie 3 sur une échelle de 5 quelques heures seulement après être entré en catégorie 2, et ses vents devraient encore accélérer, ont indiqué les météorologues américains.

Selon le dernier bulletin du Centre national des ouragans publié à 15 h GMT (11 h, heure de Montréal), Olaf souffle à 185 km/h ce qui le place dans la catégorie 3 de l'échelle Saffir-Simpson (vents entre 178 et 208 km/h) et fait de lui un «ouragan majeur».

Le NHC avait indiqué dans son bulletin précédent de 9 h GMT (4 h à Montréal) qu'Olaf était passé en catégorie 2 et qu'il allait passer au cran supérieur dans les heures qui suivaient.

Dans son dernier bulletin, le Centre s'attendait encore à ce qu'il se renforce dans les 24 prochaines heures avant de perdre en intensité en rencontrant des eaux plus fraiches et un environnement plus sec.

Il se trouvait alors à 2160 kilomètres au sud-est de Hilo, dans l'archipel américain d'Hawaï, se déplaçant à 22 km/h, contre 19 km/h quelques heures plus tôt.

Sa trajectoire est orientée vers l'ouest, mais elle devrait changer lundi soir pour aller vers l'ouest/nord-ouest et poursuivre ainsi jusqu'à mercredi soir, sans faire de dégâts.

Aucune surveillance côtière n'a pour l'instant été mise en place, mais selon les simulations de sa trajectoire la plus large, il pourrait frôler les îles hawaïennes.

Olaf est le onzième ouragan à se former dans le Pacifique cette saison, qui s'étale du 15 mai au 30 novembre.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer