Donald Trump prête finalement «allégeance» au parti républicain

Lors du premier débat des poids-lourds du parti... (Photo Reuters)

Agrandir

Lors du premier débat des poids-lourds du parti conservateur, début août, «le Donald» avait pourtant dit ne pas exclure de se présenter en indépendant si le parti ne le désignait pas.

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le milliardaire Donald Trump, favori républicain dans les sondages, a promis jeudi qu'il soutiendrait le candidat - quel qu'il soit - choisi par le parti après avoir fait planer la menace d'une candidature indépendante s'il n'était pas désigné.

«Je ferai totalement allégeance au parti républicain et aux valeurs conservatrices qu'il défend, et nous allons sortir et nous allons nous battre dur et gagner», a annoncé le magnat de l'immobilier lors d'une conférence de presse dans son quartier général de New York.

«Je ne vois aucune circonstance qui me pousserait à revenir sur cette promesse», a-t-il ajouté.

Lors du premier débat des poids-lourds du parti conservateur, début août, «le Donald» avait pourtant dit ne pas exclure de se présenter en indépendant si le parti ne le désignait pas.

Lorsqu'on lui a demandé, lors du débat, de s'engager à ne pas se présenter hors du parti et de soutenir le candidat qui sera désigné, quel qu'il soit, il avait répondu: «Je ne ferai pas cette promesse à ce stade».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer