Le successeur du Humvee coûtera 6,7 milliards $

Le Pentagone a annoncé mardi avoir choisi le constructeur américain Oshkosh... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Le Pentagone a annoncé mardi avoir choisi le constructeur américain Oshkosh pour fabriquer le futur successeur du célèbre Humvee, le véhicule à tout faire de l'armée américaine, dans le cadre d'un contrat initial de 6,7 milliards de dollars.

Le Pentagone a ainsi écarté le géant de l'aéronautique et de l'armement Lockheed Martin et AM General, le fabricant du Humvee.

Le processus de sélection du futur «véhicule léger tactique» a été mené par l'armée de terre américaine (US Army), conjointement avec le corps des Marines, selon un communiqué de l'US Army.

La production est prévue pour commencer au premier trimestre 2016. L'armée de terre et les Marines doivent acheter 17 000 véhicules dans une première phase du contrat d'un montant de 6,7 milliards de dollars, selon le communiqué.

Le Pentagone devra confirmer une nouvelle tranche en 2018.

Au total, l'armée de terre prévoit d'acquérir environ 49 099 de ces véhicules jusqu'en 2040 et les Marines 5.500, selon le communiqué.

Le montant total du contrat passerait alors à 30 milliards de dollars, selon des estimations du Pentagone publiées par la presse américaine.

Le nouveau véhicule doit remplacer à peu près un tiers des Humvee en service dans l'armée de terre.

Oshkosh est un constructeur de camions et de matériels spécialisés militaires et civils (engins militaires, camions de pompiers, transport de béton ou de déchets), originaire de Oshkosh dans le Wisconsin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer