Actes sexuels avec des mineures: l'ex-porte-parole de Subway va plaider coupable

La poursuite allègue que Jared Fogle savait que... (Photo Michael Conroy, AP)

Agrandir

La poursuite allègue que Jared Fogle savait que de la pornographie avait été secrètement produite par l'ancien directeur de son organisme de charité.

Photo Michael Conroy, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Rick Callahan
Associated Press
INDIANAPOLIS

Le porte-parole qui a été longtemps associé aux restaurants Subway, Jared Fogle, a accepté mercredi de plaider coupable à des allégations voulant qu'il ait payé pour des actes sexuels avec des mineures et obtenu de la pornographie juvénile.

Cette affaire a détruit sa carrière avec la chaîne de sandwichs et pourrait l'envoyer derrière les barreaux pour plus d'une décennie.

La poursuite allègue que Jared Fogle savait que de la pornographie avait été secrètement produite par l'ancien directeur de son organisme de charité. Celui-ci visait à sensibiliser les gens au sujet de l'obésité chez les enfants et arrangeait des visites pour M. Fogle dans des écoles afin d'inciter les jeunes à adopter de saines habitudes de vie.

Les autorités ont analysé des dizaines de milliers de messages texte et de courriels lors de leur enquête.

Le procureur fédéral Josh Minkler a dit que l'homme se servait de «sa fortune, de son statut et du secret» pour exploiter des enfants.

Il est attendu que l'homme enregistre son plaidoyer officiel à une date ultérieure à chacun des chefs d'avoir voyagé pour participer à des gestes sexuels illicites avec des mineures, dont deux adolescentes de 16 ans, et de distribution de pornographie juvénile.

L'entente dévoilée par les procureurs prévoit que Jared Fogle va payer 1,4 million aux 14 victimes mineures, qui recevront 100 000$ chacune.

Il devra aussi s'inscrire comme prédateur sexuel et suivre un traitement pour troubles sexuels.

Le gouvernement a accepté de ne pas réclamer une peine de plus de 12 ans et demi de prison et M. Fogle a accepté de ne pas demander moins de cinq ans, selon les documents de la cour.

Les juges fédéraux ont une vaste discrétion pour l'imposition d'une peine. Un chef d'accusation de relations sexuelles avec un mineur est passible d'une peine pouvant aller jusqu'à 30 ans de prison.

Jared Fogle sait que le paiement de ces sommes ne peut effacer le tort qu'il a fait, mais affirme qu'il fera tout en son pouvoir pour rectifier les choses, a dit son avocat Jeremy Margolis.

L'homme marié et père de deux enfants a un «problème médical» et s'attend à aller mieux, a ajouté son avocat, sans toutefois élaborer.

Jared Fogle est devenu le porte-parole de Subway après avoir perdu plus de 200 livres quand il était étudiant au collège, en partie en mangeant les sandwichs de la chaîne de restauration rapide. Il a été le visage public de l'entreprise pendant plus de 15 ans - une période durant laquelle le nombre de restaurants Subway a triplé, faisant de l'entreprise la plus grande chaîne de restaurants au monde.

Subway a suspendu son partenariat avec M. Fogle en juillet après une perquisition dans sa maison et a dit cette semaine avoir mis fin à sa relation son ex-porte-parole.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer