Les fusillades américaines les plus meurtrières

La tuerie de Virginia Tech, dans laquelle 32... (PHOTO CHRIS KEANE, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

La tuerie de Virginia Tech, dans laquelle 32 personnes ont perdu la vie, est le pire massacre de l'Histoire des États-Unis en temps de paix.

PHOTO CHRIS KEANE, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
WASHINGTON

La fusillade mercredi dans une église de la communauté noire de Charleston en Caroline du Sud, qui a causé la mort de neuf personnes, constitue l'une des plus meurtrières de ces 25 dernières années aux États-Unis. Voici quelques-unes des pires tueries survenues ces dernières années chez nos voisins du sud.

- 16 septembre 2013 : un homme, travaillant pour un sous-traitant de la Défense, ouvre le feu dans des bureaux de la Marine américaine, à Washington, tuant 12 personnes, avant d'être abattu par la police.

- 26 juillet 2013 : un homme d'origine cubaine prend en otage et tue six personnes dans un quartier hispanique de Miami (Floride) avant d'être mortellement blessé par les forces de l'ordre.

- 14 décembre 2012 : un jeune homme de 20 ans, apparemment perturbé, tue 26 personnes, dont 20 enfants, dans l'école primaire de Sandy Hook à Newtown (Connecticut).

- 20 juillet 2012 : 12 personnes sont tuées et 70 blessées dans la fusillade dans un cinéma projetant une avant-première du nouveau Batman, à Aurora, près de Denver (Colorado).

- 2 avril 2012 : un Coréen tue sept personnes et en blesse trois à l'Université religieuse d'Oikos (Californie), avant de se rendre. Le tireur a tué méthodiquement ses victimes en les alignant contre un mur.

- 5 novembre 2009 : un psychiatre militaire d'origine palestinienne déclenche la plus grave fusillade jamais enregistrée dans une base militaire américaine, tuant 13 personnes et en blessant 42, avant d'être blessé et maîtrisé.

- 3 avril 2009 : un homme d'origine vietnamienne tue 13 personnes dans un centre d'accueil pour immigrés à Binghamton (État de New York).

- 24 décembre 2008 : un homme déguisé en père Noël tue neuf personnes réunies pour un réveillon à Covina, dans la banlieue de Los Angeles (Californie), et se suicide.

- 16 avril 2007 : un étudiant de 23 ans d'origine coréenne tue 32 personnes avant de se donner la mort sur le campus de l'Université de Virginia Tech, à Blacksburg (Virginie). C'est le pire massacre de l'histoire du pays en temps de paix.

- 21 mars 2005 : à Red Lake (Minnesota), un adolescent de 16 ans tue dans son école neuf personnes, dont cinq lycéens, avant de se suicider.

- 29 juillet 1999 : Après avoir tué sa femme et ses deux enfants, un spéculateur boursier ouvre le feu dans deux sociétés de courtage d'Atlanta (Géorgie) tuant neuf personnes, puis se suicide.

- 20 avr. 1999 : à Littleton (Colorado), deux adolescents ouvrent le feu à l'école secondaire Columbine et tuent 12 élèves et un enseignant. Les deux tireurs se suicident.

- 16 oct. 1991 : un homme tue 22 personnes dans un restaurant de Killeen (Texas) et en blesse une vingtaine d'autres avant de se donner la mort.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer