Escale mondaine et caritative pour L'Hermione chez George Washington

Le dîner de gala offert par la maison... (Photo: AFP)

Agrandir

Le dîner de gala offert par la maison Moët-Hennessy était aussi l'occasion d'une oeuvre caritative.

Photo: AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Mount Vernon

La frégate L'Hermione, la réplique du bateau de La Fayette arrivée vendredi aux États-Unis, a effectué mardi soir une escale mondaine et caritative à Mount Vernon, en Virginie, la demeure historique de George Washington, pour une nouvelle célébration de l'amitié franco-américaine.

Un dîner de gala avait été organisé pour fêter le trois-mâts, à l'ancre au milieu du fleuve Potomac, qui jouxte la maison du premier président américain, en présence de personnalités des deux pays et de l'équipage commandé par Yann Cariou, portant pour l'occasion un habit d'époque.

La ministre de l'Écologie française Ségolène Royal, qui avait déjà accueilli le bateau pour sa première étape non loin de là à Yorktown, a rappelé l'amitié entre le jeune Gilbert du Motier, marquis de La Fayette (1757-1834) et son aîné George Washington, tout en vantant «l'esprit de pionnier» que symbolise L'Hermione.

«La Fayette avait une révolution à sauver», a indiqué la ministre en référence à l'aide française apportée par le jeune aristocrate à la révolution américaine. «Nous avons une planète à sauver», a poursuivi la ministre, qui enchaîne actuellement les entretiens aux États-Unis avant la conférence de Paris sur le climat.

Une barrique de 250 litres de cognac a... (Photo: AFP) - image 2.0

Agrandir

Une barrique de 250 litres de cognac a été transportée par L'Hermione depuis la France.

Photo: AFP

Le secrétaire d'État adjoint Antony Blinken, qui remplaçait un John Kerry blessé, a lui aussi rappelé les enjeux mondiaux auxquels les deux pays font face, ensemble. Il a notamment évoqué la lutte contre les groupes terroristes, «un des nombreux dossiers où la solidarité, ou "fraternité" (en français) entre les États-Unis et son plus vieil allié, continue à s'exercer».

Mme Royal a ensuite offert au président Barack Obama, via le ministre américain, un fac-similé d'une lettre de la Fayette vantant la «gentillesse» du peuple américain à son égard.

Parmi les personnalités présentes se trouvaient également Christine Lagarde, patronne du Fonds Monétaire International et Jean-François Copé, président du groupe France-Amérique de l'Assemblée nationale.

Le dîner de gala offert par la maison Moët-Hennessy, qui fête ses 250 ans, était aussi l'occasion d'une oeuvre caritative. Une barrique de 250 litres de cognac, une des deux transportées par L'Hermione depuis la France, a été adjugée 150 000 dollars aux enchères au publicitaire australien David Droga, au profit de l'église de la petite ville.

Après ce deuxième arrêt, la frégate remontera le long des côtes américaines puis canadiennes pour douze étapes dont une parade navale à New York le 4 juillet, jour de la Fête nationale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer