Décès de Vincent Bugliosi, tombeur de Charles Manson

Vincent Bugliosi à Washington en juillet 2008.... (Archives AFP)

Agrandir

Vincent Bugliosi à Washington en juillet 2008.

Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Los Angeles

Vincent Bugliosi, le procureur américain qui a fait mettre derrière les barreaux dans les années 70 le meurtrier Charles Manson, jugé responsable de l'assassinat de l'actrice Sharon Tate, est décédé à 80 ans.

M. Bugliosi était par ailleurs un auteur à succès de littérature criminelle: Helter Skelter, son récit de l'affaire Manson, était devenu le plus gros best-seller du genre de tous les temps aux États-Unis.M. Bugliosi est décédé samedi à Los Angeles des suites d'un cancer, d'après son fils Vincent Jr. et sa femme depuis 59 ans, Gail. Il avait aussi une fille, Wendy.

Il avait mené le dossier d'accusation contre Charles Manson et les membres de sa «famille», dans le dossier de la tuerie au domicile de Sharon Tate, épouse du réalisateur Roman Polanski et alors enceinte de huit mois.

 Roman Polanski et Sharon Tate dans une... (Archives AFP) - image 2.0

Agrandir

Roman Polanski et Sharon Tate dans une photo datant de la fin des années 60.

Archives AFP

Le meurtre sanglant de la comédienne âgée de 26 ans et de quatre autres personnes le matin du 9 août 1969 puis celui de Leno et Rosemary LaBianca à Los Angeles le lendemain avaient horrifié l'Amérique.

Les tueurs avaient notoirement écrit «cochons» sur la porte de la demeure de Mme Tate et de M. Polanski avec le sang des victimes, poignardées à de multiples reprises.

Le lendemain, les disciples de Charles Manson avaient tué M. et Mme LaBianca, respectivement âgés de 44 et 38 ans et propriétaires d'une chaine d'épiceries, écrivant cette fois «mort aux cochons» et «Healter Skelter» sur les murs et une porte de réfrigérateur avec le sang du couple.

Cette inscription était une référence à la chanson des Beatles Helter Skelter («spirale descendante» en français), qui devait pour M. Manson symboliser une guerre entre Blancs et Noirs.

M. Bugliosi avait réussi à faire reconnaître Charles Manson comme responsable des crimes même s'il ne les avait pas commis, en démontrant qu'il en était le commanditaire.

Il avait aussi fait condamner à mort les disciples de Manson Susan Atkins, Patricia Krenwinkel et Leslie Van Houten en 1971, pour la mort de sept personnes au total.

Leur sentence a été commuée en réclusion à perpétuité quand la Cour Suprême a jugé la peine capitale anti-constitutionnelle en 1972.

Le «gourou» psychopathe qui avait formé dans les années 60, dans le désert californien, une communauté, la Manson Family, se prenait pour la réincarnation du Christ.

Charles Manson peu de temps après son arrestation... (Archives AP) - image 3.0

Agrandir

Charles Manson peu de temps après son arrestation en décembre 1969.

Archives AP

Présenté lors de son procès comme un fou solitaire doté d'une capacité de persuasion impressionnante, il avait ordonné à ses disciples de tuer au hasard les habitants de quartiers chics et blancs de Los Angeles, dans l'espoir de déclencher une guerre raciale apocalyptique dont il pensait que les Blancs ressortiraient victorieux.

Né dans le Minnesota, Vincent Bugliosi était diplômé en droit de l'université UCLA de Los Angeles et avait intégré le bureau du procureur de Los Angeles en 1964, où il a passé 8 ans.

Cet as du barreau qui a obtenu 21 condamnations pour meurtre sur 21 affaires en six ans, rappelle le New York Times, avait 35 ans lorsqu'il a été chargé de l'affaire Manson.

Il est ensuite devenu avocat de la défense, parvenant à faire acquitter ses trois clients dans des dossiers criminels, avant d'entreprendre une carrière d'auteur à succès.

Vincent Bugliosi avait notamment publié des livres à succès sur l'affaire O. J. Simpson, sur l'assassinat du président Kennedy ainsi qu'un livre à charge sur George W. Bush et la guerre d'Irak.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer