Les pluies cessent dans le nord du Texas et en Oklahoma

Les autorités texanes croient que le niveau de... (Photo Paul Moseley/The Fort Worth Star-Telegram, AP)

Agrandir

Les autorités texanes croient que le niveau de l'eau ne reviendra pas à la normale avant le mois de juillet.

Photo Paul Moseley/The Fort Worth Star-Telegram, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Michael Graczyk
Associated Press
ROSENBERG

Les pluies diluviennes ont finalement cessé dans le nord du Texas et en Oklahoma, mais les résidants de la grande région de Houston observaient d'un oeil méfiant le niveau élevé du fleuve Brazos, de même que le ciel, qui menaçait de laisser tomber une douzaine de centimètres de pluie supplémentaires en fin d'après-midi et en soirée samedi.

Une rue de Dallas... (PHOTO REX C. CURRY, AP) - image 1.0

Agrandir

Une rue de Dallas

PHOTO REX C. CURRY, AP

Au moins 31 personnes sont mortes à la suite des tempêtes qui ont débuté au Texas et en Oklahoma la fin de semaine dernière. Vingt-sept des décès ont eu lieu au Texas, et 11 personnes étaient toujours portées disparues samedi.

Le fleuve Brazos, qui coule au sud-ouest de Houston, constitue le principal foyer d'inquiétude alors que les eaux pluviales se déplacent du nord et du centre de l'État en direction du golfe du Mexique. Il est prévu que le niveau du cours d'eau monte jusqu'à lundi matin et atteigne plus de 15 mètres.

Un ruisseau qui s'écoule vers ce fleuve a d'ailleurs monté de plus de 1,2 mètre entre vendredi soir et samedi matin selon un résidant de la région qui l'a mesuré, Ricky McCullogh. Les plus récentes prévisions du Service météorologique national américain, soit la chute d'entre 2,5 et 5 centimètres de fortes pluies supplémentaires, l'inquiètent.

Le météorologue en chef du bureau de Houston, Scott Overpeck, a précisé que les tempêtes devraient se déplacer lentement et que si elles s'immobilisent, certains secteurs pourraient recevoir entre 10 et 12,5 centimètres de pluie en quelques heures.

Plus tôt cette semaine, le fleuve Colorado, à Wharton, et la rivière San Jacintho, près de Houston, se sont faits menaçants. Le Service météorologique national annonce maintenant que leurs niveaux respectifs devraient descendre sous le seuil d'inondation d'ici dimanche.

Les autorités de Wharton ont déclaré samedi qu'elles contemplaient l'idée de lever l'ordre d'évacuation obligatoire en vigueur depuis vendredi.

Au centre du Texas, environ 2000 bénévoles et plus de 100 membres d'une équipe d'élite de recherche et de sauvetage sont à la recherche de gens dont la maison de vacances a été emportée par la forte inondation causée par le débordement de la rivière Blanco. Certains d'entre eux ont déjà été retrouvés morts au cours des derniers jours.

Les autorités texanes croient que le niveau de l'eau ne reviendra pas à la normale avant le mois de juillet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer