Intempéries mortelles dans le sud des États-Unis

Au Texas, la municipalité de San Marcos, ville... (PHOTO RODOLFO GONZALEZ, AUSTIN AMERICAN-STATESMAN/AP)

Agrandir

Au Texas, la municipalité de San Marcos, ville la plus durement touchée par ces inondations soudaines, a ordonné dimanche aux habitants d'évacuer leurs maisons.

PHOTO RODOLFO GONZALEZ, AUSTIN AMERICAN-STATESMAN/AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Les secours recherchaient lundi 12 personnes portées disparues au Texas après de fortes inondations causées par des pluies torrentielles, qui ont fait au moins trois morts et détruit des centaines d'habitations dimanche dans le sud des États-Unis, selon les autorités.

De nouvelles pluies et des tornades étaient encore attendues lundi en fin de journée, ont-elles prévenu.

Au Texas, la municipalité de San Marcos, ville la plus durement touchée par ces inondations soudaines, a instauré un couvre-feu dans la nuit de dimanche à lundi, après avoir ordonné dimanche aux habitants d'évacuer leurs maisons.

Des images télévisées montraient des voitures et des camions submergés et des gens flottant sur des chaises longues gonflables dans les rues de la ville, transformées en rivières.



Au moins 1200 maisons de la région ont été endommagées, ont précisé lundi les autorités.

La ville, qui a annulé la cérémonie du Memorial Day de lundi, a déclaré avoir ouvert des abris temporaires pour accueillir les résidants qui ne pouvaient pas rentrer chez eux. «Nous avons envoyé des messages d'évacuation (...), et des policiers et des pompiers font du porte-à-porte pour informer les habitants des zones touchées».

«Faites demi-tour, ne vous noyez pas», tel restait le mot d'ordre des secours dans la zone affectée traversée par la Blanco River, et située au sud-ouest d'Austin.

D'autres pluies torrentielles sont attendues à partir de midi, ont prévenu les pompiers de Kyle sur Twitter.

Les équipes de secours du comté de Hays ont indiqué être à la recherche de 12 personnes portées disparues.

La mort d'au moins une personne a été confirmée au Texas, ont rapporté les médias locaux.

Dans l'Oklahoma, au nord du Texas, deux personnes ont trouvé la mort : un pompier a été entraîné par les eaux dans la ville de Claremore alors qu'il essayait d'aider un habitant, selon CNN, et une femme à Tulsa dont la voiture a dérapé.



Un couvre-feu a été imposé à San Marcos de 21 h dimanche à 7 h lundi (de 22 h dimanche à 8 h lundi, heure de Montréal).

Le service météorologique national a averti que des orages violents étaient attendus sur une large partie des plaines centrales et méridionales en direction de la vallée du Mississippi.

«Des tornades isolées, de la grêle et des vents violents sont aussi possibles», a-t-il ajouté, ainsi que des inondations de l'Iowa au Texas.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Houston: les pires inondations en 10 ans

    États-Unis

    Houston: les pires inondations en 10 ans

    Des pluies torrentielles ont inondé une grande partie de Houston, au Texas, et fait une vingtaine de morts de part et d'autre de la frontière avec le... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer