É.-U.: appel au calme à Olympia où la police a tiré sur deux hommes noirs

Les deux victimes, soupçonnées d'avoir agressé un employé... (PHOTO STEVE BLOOM AP/THE OLYMPIAN)

Agrandir

Les deux victimes, soupçonnées d'avoir agressé un employé de supermarché et d'avoir volé des bières, n'étaient pas armées.

PHOTO STEVE BLOOM AP/THE OLYMPIAN

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
LOS ANGELES

Le maire de la ville américaine d'Olympia, dans l'État de Washington, a appelé au calme jeudi après des tirs de la police contre deux hommes noirs poursuivis pour vol, qui ont été blessés.

Les deux victimes, soupçonnées d'avoir agressé un employé de supermarché et d'avoir volé des bières, n'étaient pas armées. Mais l'un des deux hommes a utilisé un skateboard pour s'en prendre à un policier, qui a alors ouvert le feu pour se défendre, a expliqué un porte-parole de la police.

L'un des deux hommes était jeudi soir dans un état sérieux, selon les médias locaux.

«Ne réagissons pas trop vite, prenons le temps de nous poser des questions sur ce qui s'est produit et sur la manière dont nous pouvons obtenir justice et surmonter cela au mieux», a demandé le maire Stephen Buxbaum lors d'une conférence de presse.

Plusieurs bavures au cours desquelles des policiers blancs ont tué des hommes noirs ont ravivé les tensions raciales aux États-Unis ces derniers mois, provoquant de nombreuses manifestations, dont certaines ont tourné à l'émeute, à Ferguson, ou Baltimore notamment.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer