Miami Beach: des policiers échangeaient des courriels racistes

«Les minorités et les femmes se trouvent diminuées... (PHOTO WILFREDO LEE, AP)

Agrandir

«Les minorités et les femmes se trouvent diminuées dans ces courriels que les policiers échangeaient entre eux, des photos de nus circulaient et des courriels montrant des actes sexuels repoussants étaient distribués», a déclaré jeudi aux journalistes la procureure de Floride Katherine Fernandez Rundle.

PHOTO WILFREDO LEE, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
MIAMI

Seize policiers de Miami Beach font l'objet d'une enquête pour avoir échangé des centaines de courriels à caractère raciste, homophobe et pornographique, dans un contexte de bavures policières à répétition contre des Afro-Américains aux États-Unis, a déclaré jeudi la procureure d'État du comté de Miami-Dade Katherine Fernandez Rundle.

Un de ces courriels montre un plateau de jeu baptisé le «Monopoly noir» sur lequel on peut lire «allez en prison» sur chaque case. Un autre diffuse la photo de l'autopsie d'un homme abattu par la police en 2011, ce qui pourrait être passible de poursuites en soi, car partager une telle image relève d'un «comportement scandaleux et délictueux», selon le chef de la police de Miami Beach, Dan Oates.

«Les minorités et les femmes se trouvent diminuées dans ces courriels que les policiers échangeaient entre eux, des photos de nus circulaient et des courriels montrant des actes sexuels repoussants étaient distribués», a déclaré jeudi aux journalistes la procureure de Floride Katherine Fernandez Rundle.

Les courriels étaient envoyés sur les boîtes électroniques personnelles et professionnelles des policiers. Les deux principaux instigateurs ont quitté la police: l'un a pris sa retraite l'an dernier et l'autre a été licencié la semaine dernière dans le cadre de cette enquête.

Cette révélation intervient alors les services de police sont montrés du doigt pour de possibles discriminations raciales après plusieurs bavures contre des Noirs tués par des policiers, souvent blancs, dans plusieurs villes américaines. Ces tensions ont abouti à de violentes émeutes raciales à Ferguson et Baltimore.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer