L'Empire State Building rouge et violet pour les étudiantes enlevées

L'Empire State Building à New York s'est illuminé mardi soir de rouge et... (Photo AFP)

Agrandir

Photo AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

L'Empire State Building à New York s'est illuminé mardi soir de rouge et violet, en l'honneur des 219 étudiantes toujours portées disparues, un an après leur enlèvement au Nigeria par le groupe islamiste Boko Haram.

Il devait rester ainsi illuminé jusqu'à sa fermeture quotidienne à 2h du matin.

«L'Empire State Building sera illuminé en violet et rouge en l'honneur de BringBackOurGirls» (ramenez nos filles), précisait son site internet.

Veillées à la bougie, prières et rassemblements ont eu lieu mardi au Nigeria et dans le monde pour marquer le premier anniversaire de cet enlèvement dans une école de Chibok, petite ville du nord-est du Nigeria.

Sur les 276 étudiantes enlevées, 219 sont toujours portées disparues.

Cet enlèvement a suscité une émotion internationale, mais c'est loin d'être le seul crime de ce type commis par Boko Haram, a rappelé Amnesty International, selon qui au moins 2000 femmes et fillettes ont été enlevées au Nigeria depuis le début de l'année dernière.

A Abuja, la capitale du Nigeria, le mouvement BringBackOurGirls se réunit quotidiennement depuis un an pour réclamer la libération des adolescentes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer