Explosion d'un immeuble à New York: deux corps retrouvés

L'explosion et l'incendie avaient fait jeudi 22 blessés,... (Photo: AP)

Agrandir

L'explosion et l'incendie avaient fait jeudi 22 blessés, dont quatre graves, et quatre immeubles mitoyens s'étaient effondrés partielle ou totalement.

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
New York

Deux corps ont été retrouvés dimanche après-midi dans les décombres d'un des immeubles qui s'étaient effondrés jeudi dans le quartier d'East Village à New York, à la suite d'une explosion très probablement dûe au gaz, a-t-on appris de la police.

Deux hommes étaient portés disparus depuis cette explosion qui avait été suivie d'un violent incendie et avait provoqué l'effondrement partiel ou total de quatre immeubles mitoyens.

Un premier corps a été retrouvé en tout début d'après-midi dans l'immeuble du 121 Second Avenue, où avait eu lieu l'explosion. Il a été remis au médecin légiste pour identification, a précisé à l'AFP un porte-parole de la police.

La police a annoncé la découverte du second corps en fin d'après-midi, sans autre détail.

Les deux disparus se trouvaient apparemment dans un restaurant de sushis au rez-de-chaussée du 121 Second Avenue: Nicholas Figueroa, 23 ans, dont la photo avec avis de recherche était affichée dimanche sur plusieurs vitrines alentour, et un employé du restaurant, Moises Lucon, 26 ans.

L'explosion et l'incendie avaient fait jeudi 22 blessés, dont quatre graves, et quatre immeubles mitoyens s'étaient effondrés partielle ou totalement. Six pompiers figuraient parmi les blessés.

Les bâtiments endommagés ont ensuite été détruits et l'évacuation des gravats s'est poursuivie tout le week-end, le secteur restant fermé à la circulation.

Vendredi, le maire de New York Bill de Blasio avait déclaré que l'explosion était très probablement due au gaz. «C'est une forte supposition» avait-il dit.

En plus du restaurant de sushis, une friterie belge voisine, «Pommes Frites», a également été détruite.

Il y a un an, le 12 mars 2014, huit personnes avaient été tuées à New York lors d'une explosion de gaz qui avait détruit deux immeubles de logements dans East Harlem, dans le nord de Manhattan.

East Village est un quartier très animé du sud de Manhattan, avec une multitude de bars et de restaurants. De nombreux curieux y sont venus ce week-end voir le lieu de l'explosion.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer