Les toilettes d'un Wal-Mart servaient de laboratoire de cristal meth

Les toilettes d'un magasin Wal-Mart de l'Indiana ont été fermées indéfiniment... (PHOTO FOURNIE PAR WAL-MART)

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR WAL-MART

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
MUNCIE, Indiana

Les toilettes d'un magasin Wal-Mart de l'Indiana ont été fermées indéfiniment après qu'un employé ait découvert qu'un homme s'en servait pour y fabriquer des métamphétamines.

Un employé a alerté la police après avoir vu un homme entrer dans les toilettes avec un sac à dos, vers 23 h 30 jeudi, et en sortir sans son sac.

Selon la police d'État, les gens qui fabriquent des métamphétamines, une drogue surnommée cristal meth, laissent souvent «les produits chimiques explosifs mortels dans les endroits publics et retournent plus tard récupérer le produit fini», plutôt que de risquer de contaminer ou de faire exploser leur propre maison.

Une équipe de lutte contre les métamphétamines a retiré tous les produits chimiques dangereux des toilettes, selon ce que rapport le journal Star Press.

Des inspecteurs de la santé du comté de Delaware ont fermé les toilettes et celle des femmes située tout près, jusqu'à ce qu'elles soient décontaminées par une compagnie de nettoyage professionnelle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer