Victoire pour les cigares Cohiba à la Cour suprême

La Cour suprême américaine a accordé de facto lundi une victoire aux Cubains en... (Archives Bloomberg)

Agrandir

Archives Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

La Cour suprême américaine a accordé de facto lundi une victoire aux Cubains en leur donnant le droit de contester la marque des fameux cigares Cohiba déposée aux États-Unis par son concurrent américain General Cigar.

En refusant de se saisir d'un appel interjeté par General Cigar, la haute juridiction américaine a implicitement confirmé un jugement favorable à l'entreprise cubaine Cubatabaco qui revendique la propriété de la marque Cohiba.

Cette décision intervient deux mois après l'annonce par le président américain Barack Obama d'un rapprochement historique avec Cuba avec à la clé, un possible assouplissement de l'embargo américain imposé sur l'île communiste depuis 1962.

General Cigar, l'antenne américaine de la société scandinave Tobacco Group, vend des cigares de la marque Cohiba aux États-Unis. Elle a déposé cette marque il y a plus de 30 ans, ce qui lui permet de vendre aux États-Unis des cigares qu'elle importe de la République dominicaine.

Cubatabaco vend ses cigares Cohiba dans le monde entier sauf aux États-Unis à cause de l'embargo. Elle est engagée depuis des années dans une bataille judiciaire aux États-Unis au sujet de Cohiba.

Par cette décision, la Cour suprême a autorisé lundi les Cubains à déposer une demande auprès de l'Agence fédérale des brevets et marques déposés américaines en vue de contester la propriété de la marque aux États-Unis par General Cigar.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer