Meurtre de trois étudiants musulmans: le suspect inculpé

Craig Hicks risque la peine de mort ou... (PHOTO CHUCK LIDDY, ARCHIVES THE NEWS & OBSERVER, AP)

Agrandir

Craig Hicks risque la peine de mort ou la prison à perpétuité.

PHOTO CHUCK LIDDY, ARCHIVES THE NEWS & OBSERVER, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
WASHINGTON

L'homme suspecté d'avoir tué par balle trois étudiants musulmans dans la ville universitaire américaine de Chapel Hill a été inculpé par un grand jury pour assassinats, a-t-on appris auprès de la police mardi.

Craig Hicks, un homme de 46 ans qui se dit hostile aux religions, a été inculpé pour le meurtre avec préméditation la semaine dernière de Deah Shaddy Barakat, 23 ans, de sa femme Yusor Abou-Salha, 21 ans, et de Razan Abou-Salha, la soeur de celle-ci, âgée de 19 ans.

Plusieurs milliers de personnes ont assisté jeudi aux funérailles des trois jeunes gens.

La police n'a pas encore déterminé si les victimes ont été tuées à cause de leur religion ou suite à une querelle de voisinage.

Craig Hicks, qui s'est rendu de lui-même à la police après la mort des étudiants, a été écroué et est détenu à la prison du comté de Durham.

Il risque la peine de mort ou la prison à perpétuité.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer