La neige et le froid paralysent Washington

Washington, recouverte d'une bonne couche de poudreuse, tournait... (PHOTO PABLO MARTINEZ MONSIVAIS, AP)

Agrandir

Washington, recouverte d'une bonne couche de poudreuse, tournait au ralenti mardi. «Les agences fédérales sont fermées», a indiqué le gouvernement américain sur son site internet.

PHOTO PABLO MARTINEZ MONSIVAIS, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

De fortes chutes de neige et un froid perçant paralysaient mardi une bonne partie de l'est et du centre des États-Unis, provoquant la fermeture pour la journée des agences fédérales à Washington, dans l'attente d'un nouveau front polaire.

Selon les médias américains, quatre personnes sont mortes sur les routes enneigées et verglacées, trois dans le Tennessee et une au Kansas.

Washington, recouverte d'une bonne couche de poudreuse, tournait au ralenti mardi. «Les agences fédérales sont fermées», a indiqué le gouvernement américain sur son site internet.

> Le services météorologique du gouvernement américain

Cette décision suit celle d'une centaine de villes et d'États qui ont, eux aussi, fermé leurs administrations.

La tempête Octavia, qui frappe la côte est et le centre des États-Unis, a plongé quelque 50 millions d'Américains sous des températures glaciales, qui vont descendre dans les prochains jours bien en deçà des normales de saison, a indiqué la météo nationale.

«Un nouveau front polaire va arriver sur la côte est d'ici mercredi soir et apporter avec lui des conditions vraiment glaciales», a-t-elle indiqué sur son site internet, précisant que «plusieurs records de basses températures sont attendus».

Certains États du sud, peu habitués à ce genre de climat, ont également été touchés par le grand froid.

Environ 1800 vols ont été annulés mardi à travers les États-Unis en raison du mauvais temps, a indiqué le site Flightaware.com.

Le mois de février a déjà battu le record du mois le plus neigeux jamais enregistré à Boston, avec 10 fois plus de flocons tombés que pendant un hiver moyen.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer