Les États-Unis frappés par une importante tempête de neige

Une sortie de route dans la ville de... (Photo: AP)

Agrandir

Une sortie de route dans la ville de Frankfort, dans l'État du Kentucky.

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Adam Beam
Associated Press
Frankfort, Kentucky

Le sud et le centre des États-Unis, relativement épargnés jusqu'à maintenant, ont goûté à leur tour aux rigueurs de l'hiver.

>>> Aéroport de Montréal : les départs

>>> Aéroport de Montréal : les arrivées

La population de cette région a eu droit lundi à un cocktail météorologique peu savoureux: neige, neige fondante et pluie verglaçante. La tempête a compliqué la vie des conducteurs sur les routes tandis que des milliers de personnes ont été privées d'électricité. Heureusement, plusieurs écoles et entreprises étaient fermées en raison d'un congé férié, le Presidents Day.

Le gouverneur du Kentucky Steve Beshear a prié la population de rester à la maison. À midi, la plus importante ville de l'État, Louisville, avait reçu 22 cm de neige. D'autres secteurs avaient reçu jusqu'à 30 cm de neige.

En Arkansas, les températures ont plongé, passant de 21 degrés Celcius à - 1 degré Celcius. Près de 30 000 personnes ont été privées d'électricité au plus fort de la tempête. Les routes étaient glissantes et les véhicules circulaient au ralenti sur les chemins du Tennessee. Il s'agissait de la première chute de neige d'importance dans cet État depuis celle de 2010, qui avait laissé jusqu'à 10 cm de neige.

Les autorités s'étaient préparées à cette tempête, retenant les leçons de l'an dernier alors que plusieurs milliers de personnes avaient été retenues prisonnières dans leur véhicule sur diverses autoroutes de la Géorgie et des Carolines.

En Virginie-Occidentale, la tempête a peut-être joué un rôle dans le déraillement d'un train transportant du pétrole brut à environ 50 km de Charleston. Un des wagons-citernes s'est retrouvé dans la rivière Kanawha. Des maisons situées tout près ont été la proie des flammes.

En soirée, la tempête se dirigeait vers la Caroline-du-Sud et la Caroline du Nord avant de poursuivre sa poussée vers le nord-est du pays.

Dans le nord-est, la neige a laissé place à une température glaciale. La ville de New York est venue près de battre un record de froid vieux de 127 ans alors que le mercure indiquait - 16,11 degrés Celcius à Central Park, a indiqué Jeffrey Tongue, du Service national de météo.

À Boston, le maire Martin Walsh a annoncé qu'une personne était morte lors de la dernière tempête de neige. Elle aurait succombé à une crise cardiaque en pelletant. Un toit d'un édifice à appartements de huit étages s'est partiellement effondré à Portsmouth, au New Hampshire, faisant de 500 à 700 sinistrés en quête d'un abri chaud. Au New Jersey, une femme âgée de 66 ans a été retrouvée morte à deux pas de son domicile. Les pompiers combattant un incendie à Philadelphie ont quitté les lieux laissant sur place des ruines de glace. Personne n'a été blessé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer