La nomination d'Ashton Carter au Pentagone approuvée en commission

Ashton Carter serre la main de sa femme,... (PHOTO MANDEL NGAN, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Ashton Carter serre la main de sa femme, lors de son témoignage devant la commission de la Défense du Sénat américain, le 4 février.

PHOTO MANDEL NGAN, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

La nomination d'Ashton Carter à la tête du Pentagone a reçu mardi l'appui unanime de la commission de la Défense du Sénat américain, un vote final de confirmation étant possible dès cette semaine.

Le président Barack Obama avait désigné Ashton Carter, 60 ans, le 5 décembre comme futur secrétaire à la Défense, en remplacement de Chuck Hagel.

Conformément à la procédure parlementaire, sa nomination doit être approuvée d'abord par un vote en commission, puis par l'ensemble du Sénat, ce qui pourrait intervenir dès mercredi, selon John McCain, président de la commission.

Ashton Carter est connu et apprécié au Congrès. Il fut numéro deux du département de la Défense entre 2011 et 2013.

Il devra s'appuyer sur son franc-parler et sa fine connaissance du Pentagone pour trouver sa place au sein de l'administration, mais aussi relever les nombreux défis auxquels l'armée américaine est confrontée, dont la guerre contre l'organisation État islamique en Irak et en Syrie.

Le Sénat doit aussi confirmer à son poste la nouvelle ministre de la Justice américaine, Loretta Lynch, nommée pour succéder à Eric Holder. Mais cette confirmation s'avère plus délicate et plus lente, de nombreux sénateurs républicains ayant annoncé leur opposition en raison du programme de régularisations temporaires de sans-papiers créé par Barack Obama, et que Mme Lynch soutient.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer