Des égoportraits pourraient avoir été la cause d'un écrasement d'avion à Denver

L'écrasement a a eu lieu peu après le... (Photo Adams County Sheriff's Office/Denver Post)

Agrandir

L'écrasement a a eu lieu peu après le décollage, le 31 mai 2014, de l'aéroport Front Range au Colorado.

Photo Adams County Sheriff's Office/Denver Post

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
DENVER

Des enquêteurs fédéraux américains affirment que des égoportraits (selfies) ont probablement été un facteur dans l'écrasement d'un petit avion qui a fait deux morts près de Denver au Colorado, l'an dernier.

Le Bureau national de la sécurité des transports a dit mardi qu'il apparaissait probable que le pilote ait été désorienté et ait perdu contrôle de l'appareil. Des enregistrements d'une caméra GoPro retrouvée dans la carcasse de l'appareil montrent que le pilote et le passager avaient pris des photos d'eux-mêmes à répétition avec leurs téléphones cellulaires lors de vols précédents ce jour-là. Il n'y avait toutefois pas de vidéo du vol meurtrier.

Le Bureau affirme que la preuve de l'utilisation du téléphone cellulaire par le pilote rend vraisemblable qu'il ait été distrait par pareille utilisation lors de son dernier vol.

L'écrasement a tué le pilote de 29 ans, Amritpal Singh, et son passager peu après le décollage, le 31 mai, de l'aéroport Front Range.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer