Washington met en garde ses ressortissants contre les risques d'attentats

Les États-Unis ont mis en garde vendredi leurs ressortissants contre les... (Photo PAUL J. RICHARDS, Archives AFP)

Agrandir

Photo PAUL J. RICHARDS, Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Les États-Unis ont mis en garde vendredi leurs ressortissants contre les risques d'attentats partout dans le monde qui seraient perpétrés par des organisations extrémistes telles qu'Al-Qaïda ou l'organisation de l'État islamique, alors que des attaques ont meurtri Paris cette semaine.

«Le département d'État demeure préoccupé par la menace continue d'attentats terroristes, de manifestations et d'autres actes de violence contre des ressortissants et des intérêts des États-Unis à l'étranger», selon une note de la diplomatie américaine, qui couvre toutes les régions de la planète.

Le département d'État actualise régulièrement ce document d'avertissement mondial destiné à ses ressortissants résidant à l'étranger. La version publiée vendredi soir ne mentionne toutefois pas explicitement les attaques perpétrées en France.

«Les informations actuelles laissent penser que l'État islamique, Al-Qaïda, ses organisations affiliées et d'autres groupes terroristes continuent de planifier des attaques terroristes contre des intérêts américains et occidentaux en Europe», précise le ministère américain des Affaires étrangères.

«Des informations crédibles indiquent que des groupes terroristes cherchent aussi à continuer (de commettre) des attentats contre des intérêts des États-Unis au Moyen-Orient et en Afrique du Nord», écrit encore le département d'État, citant l'EI, en Syrie et en Irak, le Hezbollah, Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa) actif au Yémen.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer