Obama invite le nouveau président tunisien à Washington

Béji Caïd Essebsi... (Photo Hassene Dridi, AP)

Agrandir

Béji Caïd Essebsi

Photo Hassene Dridi, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

 Le président américain Barack Obama a félicité lundi Béji Caïd Essebsi pour son élection à la présidence de la Tunisie à l'issue d'une transition démocratique «historique» et l'a invité à la Maison Blanche à une date restant à déterminer.

M. Obama a appelé lundi M. Caïd Essebsi et salué «l'esprit de compromis pacifique» dont ont fait preuve les Tunisiens au cours des quatre années écoulées depuis la révolution qui déclencha le «Printemps arabe».

Lors de cet échange, M. Obama a souligné la volonté des Etats-Unis de «renforcer et étendre» le partenariat avec la Tunisie et précisé que son pays était prêt à aider le nouveau gouvernement dans ses efforts pour répondre aux attentes de «tous les Tunisiens», a indiqué l'exécutif américain.

Vétéran de la politique à 88 ans, Béji Caïd Essebsi, a pris mercredi ses fonctions de président de la Tunisie, devenant le premier chef de l'Etat élu démocratiquement de l'histoire du pays.

Sorti vainqueur du deuxième tour de la présidentielle avec plus de 55% des voix face au président Moncef Marzouki, il aura la lourde charge de relancer le pays après quatre ans d'une transition parfois chaotique.

Il a chargé lundi l'ex-ministre de l'Intérieur Habib Essid, qui a occupé plusieurs postes sous le dictateur déchu Ben Ali, de former un gouvernement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer