Colorado: la consommation de pot en hausse, selon une étude

Seuls les résidants du Rhode Island ont dépassé... (PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Seuls les résidants du Rhode Island ont dépassé ceux du Colorado en termes de pourcentage d'utilisateurs courants.

PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
DENVER Colorado

Depuis la légalisation du cannabis au Colorado, l'État se classe deuxième pour le nombre de consommateurs de cette drogue aux États-Unis, selon une étude.

Selon les données du Sondage national sur l'utilisation de la drogue et la santé, dévoilées par le quotidien The Denver Post, une personne sur huit de 12 ans et plus en avait consommé au cours du mois précédent. Seuls les résidants du Rhode Island ont dépassé ceux du Colorado en termes de pourcentage d'utilisateurs courants.

Entre 2011 et 2012, 10,4 % des Coloradiens de 12 ans et plus ont dit avoir utilisé du cannabis, alors qu'ils étaient 12,7 % entre 2012 et 2013. Ainsi, quelque 530 000 personnes consomment cette drogue au moins une fois par mois, selon l'étude.

Aux États-Unis, 7,4 % des 12 ans et plus ont confié qu'ils consommaient mensuellement de la marijuana, soit une hausse de 4,0 % depuis l'année précédente.

L'État de Washington, qui a aussi légalisé l'usage du cannabis, a aussi vu ses chiffres gonfler de 20 %, avec un total de 12,3 % de consommateurs parmi ses résidents.

Le sondage est le premier à avoir observé les effets de la légalisation de la drogue sur le nombre d'utilisateurs. L'étude n'a toutefois pas récolté des données en 2014, lorsque des magasins vendant du cannabis à des fins récréatives ont ouvert leurs portes. Par conséquent, on ne peut pas vraiment tracer de lien entre la vente commerciale de la drogue et son utilisation.

«Je ne pense pas que cela nous donne des indications sur les effets à long terme de la légalisation», a remarqué le professeur Mark Kleiman, de l'Université de Californie à Los Angeles, spécialisé en politiques sur le cannabis. Il a d'ailleurs précisé que le nombre de patients qui utilisent le cannabis à des fins médicales a aussi augmenté durant cette période.

Le professeur Kleiman a en outre indiqué que les chercheurs auraient une meilleure idée des effets d'une telle légalisation en observant des données sur la consommation quotidienne du cannabis.

Le Sondage national sur l'utilisation de la drogue et la santé a été réalisé dans 50 États et dans le District de Columbia, avec des échantillons représentatifs de la population. Les chercheurs ont distribué des questionnaires à 67 838 Américains, âgés de 12 ans et plus. La marge d'erreur varie selon la densité de la population de chaque État.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer