Une majorité d'Américains jugent «justifié» le traitement des suspects par la CIA

Selon un sondage commandé par le quotidien américain Washington Post et... (Photo archives AFP)

Agrandir

Selon un sondage commandé par le quotidien américain Washington Post et la chaîne de télévision ABC News, une majorité d'Américains (59%) estiment que la manière dont la CIA a traité les «terroristes présumés» était «justifiée».

Photo archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
WASHINGTON

Une majorité d'Américains (59%) estiment que la manière dont la CIA a traité les «terroristes présumés» était «justifiée», selon un sondage diffusé mardi, une semaine après la publication d'un rapport du Sénat américain dénonçant la torture pratiquée par l'agence d'espionnage contre des dizaines de suspects.

«Au final, pensez-vous que le traitement par la CIA de terroristes présumés était justifié ou non ?», demande ce sondage commandé par le quotidien américain Washington Post et la chaîne de télévision ABC News, sans utiliser le terme de «torture».

À l'inverse, 31% des Américains considèrent comme «injustifié» le traitement par la CIA de ces suspects, selon cette étude d'opinion réalisée du 11 au 14 décembre par téléphone auprès de 1000 adultes, avec une marge d'erreur de 3,5%.

Mais même quand le terme de «torture» est utilisé, les Américains sont toujours une majorité à penser qu'elle est justifiée.

À la question: «Pensez-vous que la torture de terroristes présumés peut être souvent, parfois, rarement, ou jamais justifiée?», 58% d'Américains affirment que la torture est souvent ou parfois justifiée.

En revanche, ils sont 39% à considérer que la torture est rarement ou jamais justifiée.

Ils sont presque la moitié (47%) à considérer comme «injuste» le rapport du Sénat sur la torture, contre 39% qui pensent que ce rapport est «juste».

Mais ils affirment à 54% que la CIA a trompé «intentionnellement» la Maison-Blanche, le Congrès et l'opinion, tandis que 33% pensent le contraire.

Une autre étude du centre Pew publiée lundi montrait aussi qu'une courte majorité d'Américains (51%) considéraient comme justifiées «les méthodes d'interrogatoire» de la CIA --la question ne mentionnait pas le terme torture--. À l'inverse, 29% pensent qu'elles sont injustifiées et 20% sont sans opinion.

Ils sont plus nombreux (56%) à estimer que les méthodes d'interrogatoire de la CIA ont permis d'obtenir des informations qui ont empêché que des attentats se produisent, précise l'étude du centre de recherche Pew.

Selon un autre sondage publié lundi et commandé par la chaîne CBS, conduit entre les 11 et 14 décembre auprès de 1003 adultes, 69% des Américains considèrent les simulations de noyade comme de la torture et sont 49% à penser que les méthodes d'interrogatoires poussées de la CIA, y compris la simulation de noyade, sont justifiées (36% pensent qu'elles sont injustifiées).

Plus de la moitié (57%) pensent que ces méthodes d'interrogatoire ont permis d'obtenir des informations fiables qui ont aidé à prévenir des attaques, selon le sondage de CBS.

Le rapport publié mardi dernier par le Sénat, détaille les méthodes d'interrogatoire utilisées par la CIA et qui sont en général assimilées à de la torture par nombre d'ONG ou d'organismes internationaux de défense des droits de l'homme.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer