Detroit privée d'électricité

En 60 ans, Detroit, qui comptait en 2013... (PHOTO PAUL SANCYA, ARCHIVES AP)

Agrandir

En 60 ans, Detroit, qui comptait en 2013 près de 690 000 habitants, a perdu la moitié de sa population et a vu son taux de criminalité grimper en flèche.

PHOTO PAUL SANCYA, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Les services publics de la ville de Detroit au Michigan, en grande difficulté financière, étaient affectés mardi par une panne de courant majeure, selon des sources concordantes.

«Tous les bâtiments publics sont privés d'électricité. On ne connaît pas la cause du problème», a indiqué par téléphone à l'AFP Scott Simons, porte-parole du fournisseur d'énergie locale DTE Energy.

«Nous essayons de déterminer l'origine du problème» qui a commencé un peu après 10 h heure locales, a-t-il ajouté.

Les écoles publiques, les services de police, les services municipaux, les prisons étaient particulièrement affectés, selon M. Simons.

Une autre source travaillant à la préparation du salon automobile de Detroit prévu en janvier a confirmé la panne à l'AFP.

Elle intervient alors que Detroit, plombée par une chute de ses recettes fiscales, s'était placée sous la protection du régime des faillites en juillet 2013 pour pouvoir renégocier sa dette à l'abri de ses créanciers.

La justice a approuvé récemment son plan de sortie de faillite pour effacer près d'un tiers de sa dette à long terme (7 milliards), au prix d'une mise sous surveillance budgétaire et d'une réorganisation visant à dégager des économies.

En 60 ans, Detroit, qui comptait en 2013 près de 690 000 habitants, a perdu la moitié de sa population et a vu son taux de criminalité grimper en flèche.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer