Le mauvais temps s'invite pour Thanksgiving

En début de soirée, 671 vols avaient été... (Photo: The New York Times)

Agrandir

En début de soirée, 671 vols avaient été annulés vers ou depuis les États-Unis, et 3467 retardés.

Photo: The New York Times

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
New York

Plus de 4000 vols ont été annulés ou retardés mercredi aux États-Unis, où le mauvais temps sur la côte nord-est est venu contrarier les plans de millions d'Américains voyageant pour la fête de Thanksgiving.

La pluie est tombée en abondance sur Boston, Philadelphie, New York et Washington, se transformant par endroit en neige, la météo nationale annonçant «le chaos pour les voyageurs, des Carolines à la Nouvelle-Angleterre».

En début de soirée, 671 vols avaient été annulés vers ou depuis les États-Unis, et 3467 retardés. Les aéroports les plus touchés étaient Philadelphie (13% d'annulations et 20% de retards au départ, 13% d'annulations et 26% de retards pour cette destination), Newark et La Guardia à New York (14% d'annulations, 17% et 21% de retards au départ) et Reagan National à Washington (8% de vols annulés, 18% de retards au départ), selon le site spécialisé Flightaware.com.

United a fait état de retards moyens de plus d'une heure et demie à JFK à New York (20% de vols retardés, 2% annulés) et de plus de trois heures à Newark et La Guardia.

Tout autre jour de l'année, le mauvais temps n'aurait été qu'une contrariété passagère, les chutes de neige ne devant pas dépasser quelques centimètres à New York, Philadelphie et Boston.

Mais 46,3 millions d'Américains avaient prévu de voyager à plus de 80 kilomètres de chez eux pour la traditionnelle fête de Thanksgiving jeudi, selon l'association automobile américaine AAA, dont 41,3 millions (90%) en voiture et 3,5 millions en avion, pour ce qui est le long week-end le plus chargé de l'année.

Beaucoup ont pris la route dès mercredi, prenant en compte les conseils des autorités de partir tôt.

En raison du mauvais temps, certaines compagnies aériennes ont indiqué qu'elle pourrait supprimer les pénalités, dans certains aéroports, pour les personnes prenant un avion depuis ou vers le nord-est des États-Unis et souhaitant changer de vol.

La fête de Thanksgiving, célébrée le quatrième jeudi de novembre, est très importante pour les Américains qui se retrouvent généralement en famille, parfois pour la seule fois de l'année, autour d'un repas au menu quasi immuable: dinde farcie, sauce aux canneberges, purée de patates douces ou de pommes de terre, et tarte à la citrouille ou aux noix de pecan.

Selon l'AAA, la distance moyenne parcourue par les Américains pour fêter Thanksgiving cette année devait être de 883 km aller/retour.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer