Feu vert aux mariages gais en Caroline du Sud

La Caroline du Sud est devenue le 34e... (Photo Mark Clinch, Archives Reuters)

Agrandir

La Caroline du Sud est devenue le 34e État américain où le mariage gai est légal.

Photo Mark Clinch, Archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

La Cour suprême des États-Unis a donné son feu vert jeudi aux unions des couples de même sexe en Caroline du Sud, rejetant l'appel de la gouverneure républicaine qui voulait les bloquer, faisant de cet État le 34e où le mariage gai est légal.

Dans un bref arrêt, sept des neuf juges suprêmes ont refusé la demande de la gouverneure de Caroline du Sud Nikki Haley, via son ministre de la Justice Alan Wilson, de suspendre un jugement autorisant les mariages homosexuels.

Cette décision, que seuls les juges ultra-conservateurs Antonin Scalia et Clarence Thomas ont rejetée, prend effet immédiatement.

La haute Cour confirme de fait la décision d'un juge fédéral d'invalider l'interdiction de ces mariages dans la loi de Caroline du Sud.

Cet État devient de facto le 34e État américain sur 50 où le mariage gai est légal, ainsi que la capitale fédérale Washington, après une décision similaire pour le Kansas (centre), la semaine dernière.

Le prochain devrait être le Montana (nord-ouest), qui pourrait aussi faire appel à la Cour suprême, après qu'un juge eut également levé l'interdiction du mariage gai.

Si la tendance générale est favorable au mariage gai, seule une cour d'appel, celle du 6e Circuit, a fait de la résistance, en confirmant le 6 novembre pour la première fois l'illégalité du mariage homosexuel dans quatre États: le Michigan (nord), l'Ohio (nord), le Tennessee (sud) et le Kentucky (centre-est).

Il est possible que la Cour suprême se saisisse bientôt d'une ou plusieurs des quatre plaintes qui lui ont été récemment soumises par des couples de même sexe qui veulent pouvoir se marier légalement dans ces quatre États.

«La Cour suprême n'a toujours pas résolu la question des jugements contradictoires des cours d'appel sur le mariage homosexuel», a déclaré le ministre de Caroline du Sud Alan Wilson, en réagissant à la décision de jeudi.

Il a ajouté que la Caroline du Sud soutiendrait l'arrêt de la Cour du 6e Circuit quand la Cour suprême se saisirait de la question.

Le 26 juin 2013, les neuf juges de la Cour suprême avaient pris la décision historique d'invalider la loi fédérale de défense du mariage, qui réservait le mariage à un homme et une femme. Ils avaient autorisé du même coup les couples homosexuels légalement mariés au niveau d'un État à percevoir les mêmes aides nationales que les époux hétérosexuels.

La haute Cour avait cependant laissé à chaque État, comme le prévoit la loi, le soin de légaliser ou non le mariage homosexuel.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer