Un couple sort indemne de l'écrasement d'un avion sur leur maison

Le pilote d'un petit avion cargo est mort lorsque son bimoteur s'est écrasé sur... (Photo Brian Jackson, AP)

Agrandir

Photo Brian Jackson, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jason Keyser
Associated Press
CHICAGO

Le pilote d'un petit avion cargo est mort lorsque son bimoteur s'est écrasé sur une maison de Chicago, dans la nuit de mardi, mais les deux résidants qui dormaient à l'intérieur s'en sont sortis indemnes.

L'appareil Aero Commander 500-B a piqué du nez sur la maison vers 2 h 40, et s'est encastré de façon presque chirurgicale jusqu'au sous-sol. Seul le tiers environ de l'appareil émergeait de la petite maison de brique rouge.

Selon le chef adjoint des pompiers de Chicago, Michael Fox, l'avion a frôlé d'une vingtaine de centimètres les deux occupants de la maison. En fait, la chambre à coucher du couple était située juste à côté du séjour, qui a été complètement détruit, a précisé M. Fox. Les deux occupants ont refusé tout soin offert par les premiers répondants.

Le coroner n'a pas dévoilé l'identité du pilote, qui avait signalé un ennui de moteur peu après son décollage de l'aéroport international Midway, et qui avait demandé à rentrer. L'avion s'est ensuite écrasé à quelque 400m de la piste, a indiqué le Bureau fédéral de l'aviation (FAA). Il était seul à bord de l'appareil qui se dirigeait vers Columbus, en Ohio.

Les pompiers ont constaté une fuite de carburant à leur arrivée sur les lieux, mais l'appareil n'a pas pris feu ou explosé. La carcasse était relativement en bon état, ce qui écarte pour l'instant la thèse d'une explosion ou d'une dislocation en vol, a indiqué un enquêteur du Bureau (fédéral) de la sécurité des transports (BST).

L'appareil, construit en 1964, appartenait à la Central Airlines, de Fairway, au Kansas, selon le registre de la FAA. Central Airlines n'a pas pu préciser ce que transportait l'avion cargo. Le BST ne pouvait même pas dire encore si l'avion transportait effectivement des marchandises au moment de l'écrasement.

La secousse de l'accident a été fortement ressentie par les résidents des quartiers environnants, qui sont situés tout près de l'aéroport Midway de Chicago.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer