Le chef des républicains du Sénat réélu

À 72 ans, Mitch McConnell a été réélu... (PHOTO DREW ANGERER, THE NEW YORK TIMES)

Agrandir

À 72 ans, Mitch McConnell a été réélu sénateur lors des élections de mi-mandat du 4 novembre, à l'issue desquelles les républicains ont conquis la majorité de la chambre haute du Congrès.

PHOTO DREW ANGERER, THE NEW YORK TIMES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Le sénateur du Kentucky Mitch McConnell a été réélu jeudi au poste de chef des républicains du Sénat américain par ses collègues, et deviendra ainsi chef de la majorité et homme fort du Sénat en janvier.

Lors d'un scrutin à huis clos dans un salon du Capitole, les sénateurs républicains qui formeront la nouvelle majorité à partir de janvier, quand le nouveau Congrès prendra ses fonctions, ont réélu Mitch McConnell à l'unanimité au poste de chef pour les deux prochaines années. Il était chef de la minorité républicaine depuis janvier 2007.

À 72 ans, Mitch McConnell a été réélu sénateur lors des élections de mi-mandat du 4 novembre, à l'issue desquelles les républicains ont conquis la majorité de la chambre haute du Congrès.

Parallèlement, les démocrates ont reconduit lors d'un débat à huis clos de plus de quatre heures Harry Reid, sénateur du Nevada et actuel chef de la majorité, 74 ans, à la tête de ce qui deviendra la minorité démocrate. Son élection ne s'est pas faite par consensus, plusieurs démocrates ayant exprimé leur frustration avec ses tactiques politiques.

La sénatrice du Massachusetts Elizabeth Warren, ennemie jurée de Wall Street, a fait son entrée dans l'équipe dirigeante du groupe démocrate, un gage donné à la gauche du parti, après la défaite électorale de la semaine dernière.

«Wall Street va très bien, les patrons gagnent des millions, mais pour les familles la situation continue d'être difficile», a déclaré aux journalistes Elizabeth Warren, que ses soutiens veulent voir se présenter à la présidentielle de 2016. «Nous devons travailler au service des Américains».

Le président du Sénat est constitutionnellement le vice-président des États-Unis, Joe Biden, mais celui-ci ne dirige pas les affaires de l'institution et ne vote que pour départager un scrutin.

Le chef du groupe majoritaire est l'homme qui gère le Sénat, contrôlant l'ordre du jour et coordonnant l'action parlementaire avec le président de la Chambre des représentants, en l'occurrence le républicain John Boehner. Il est un interlocuteur incontournable pour la Maison-Blanche.

Le Congrès élu en novembre 2012 continuera de siéger jusqu'en décembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer