New York: plus de 20 blessés dans l'accident d'un autocar torontois

Selon le policier Jon Seeber, du comté de... (PHOTO ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Selon le policier Jon Seeber, du comté de l'Onondaga, l'autobus de la compagnie Pine Hills Trailways qui transportait 52 personnes se dirigeait vers New York.

PHOTO ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
SYRACUSE, N.Y.

Une vingtaine de personnes ont été blessées dans la nuit de jeudi, dans le nord de l'État de New York, dans un accident de la route impliquant un camion-remorque, une automobile et un autocar qui provenait de Toronto.

L'autocar de la compagnie Pine Hill Trailways aurait percuté une voiture déjà accidentée qui était stationnée dans la voie de gauche. Le véhicule a ensuite frappé un camion-citerne qui était rangé sur l'accotement pour aider l'automobiliste en difficulté. Selon des sources locales, l'accident s'est produit vers 2 h 45 sur l'autoroute 81 en direction sud à Nedrow, au sud de Syracuse.

L'autobus, qui transportait 52 personnes, était parti de Toronto mercredi soir et devait arriver à New York jeudi matin, vers 6 h 30.

Le chauffeur et 26 de ses passagers ont subi des blessures mineures, selon le service de police. Ils ont été conduits dans plusieurs hôpitaux de la région. Parmi les 13 personnes qui ont été traitées à l'hôpital Upstate University, 11 ont obtenu leur congé, selon une porte-parole de l'établissement.

Les services ambulanciers ont pris deux heures pour retirer le conducteur de la voiture, qui était endommagée à l'avant. L'homme était dans un état grave à l'hôpital. Le conducteur, Robert Tarbell, un homme de 36 ans, a d'ailleurs été accusé de conduite avec facultés affaiblies. Il était détenu et pourra recouvrer sa liberté moyennant un cautionnement de 15 000$.

Le travail des secouristes auprès des blessés aurait été compliqué par leur incapacité de communiquer dans une langue commune. Les responsables de la compagnie n'étaient pas en mesure de préciser d'où venaient les passagers.

L'association américaine des autobus a indiqué par voie de communiqué que les véhicules de Pine Hill assuraient quotidiennement la liaison entre l'Ontario et New York.

Le porte-parole de l'association Dan Ronan a précisé que l'autocar avait fait des escales à Buffalo et à Rochester pour faire monter d'autres passagers.

Robert Johnson, qui est monté à bord du véhicule à Rochester, a confié à la station locale de télévision WSTM-TV que plusieurs passagers dormaient lors de l'impact.

«J'ai entendu un 'boom' et ma tête a frappé le siège. C'était un gros bruit, c'était fou. Je n'ai jamais vécu cela et j'en suis encore mort de peur», a raconté M. Johnson, qui était éveillé lorsque l'accident s'est produit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer