Sénat américain: guide des élections de mi-mandat

La sénatrice démocrate sortante, Kay Hagan.... (PHOTO CHRIS KEANE, REUTERS)

Agrandir

La sénatrice démocrate sortante, Kay Hagan.

PHOTO CHRIS KEANE, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Richard Hétu

collaboration spéciale

La Presse

(NEW YORK) Dans un climat d'insatisfaction politique généralisée, les Américains sont appelés aux urnes aujourd'hui à l'occasion des élections de mi-mandat, qui pourraient permettre aux républicains de remporter la majorité absolue des deux chambres du Congrès et de plomber davantage la présidence de Barack Obama. Si l'on se fie aux prédictions des experts, les républicains ont de bonnes chances de réaliser le gain de six sièges dont ils ont besoin pour devenir majoritaires au Sénat. Mais une surprise est possible. Nous vous proposons cinq courses sénatoriales à surveiller, sur un total de 36 (toutes les heures mentionnées sont celles de Montréal).

Caroline-du-Nord

À 19h30, les bureaux de vote de Caroline-du-Nord fermeront, et les premiers résultats émanant de cet État clé indiqueront si les démocrates peuvent espérer sauver leur majorité au Sénat. En 2012, la Caroline-du-Nord a préféré Mitt Romney à Barack Obama. Néanmoins, la sénatrice démocrate sortante, Kay Hagan, a fini sa campagne avec une légère avance dans les sondages sur son adversaire républicain, Thom Tillis, député à la Chambre des représentants de cet État du Sud.

La candidate républicaine en Iowa Joni Ernst. ... (PHOTO DANIEL ACKER, ARCHIVES THE NEW YORK TIMES) - image 2.0

Agrandir

La candidate républicaine en Iowa Joni Ernst. 

PHOTO DANIEL ACKER, ARCHIVES THE NEW YORK TIMES

Iowa

Que signifierait la victoire de la candidate républicaine Joni Ernst en Iowa, dont les bureaux de vote fermeront à 22h? Elle «signifierait que Mitch McConnell deviendrait le leader du Sénat», a répondu samedi Harry Reid. Le chef de la majorité démocrate au Sénat exagérait à peine. Pour sauver leur majorité, les démocrates misaient sur une victoire de leur candidat, Bruce Braley, qui tirait cependant de l'arrière par sept points, selon le dernier sondage du Des Moines Register.

La sénatrice démocrate sortante et ancienne gouverneure Jeanne... (PHOTO BRIAN SNYDER, ARCHIVES REUTERS) - image 3.0

Agrandir

La sénatrice démocrate sortante et ancienne gouverneure Jeanne Shaheen devrait l'emporter avec une facilité relative.

PHOTO BRIAN SNYDER, ARCHIVES REUTERS

New Hampshire

Si une vague républicaine déferle sur les États-Unis ce soir, elle se manifestera d'abord au New Hampshire, dont tous les bureaux de vote ferment à 20h. La sénatrice démocrate sortante et ancienne gouverneure Jeanne Shaheen devrait l'emporter avec une facilité relative sur Scott Brown, ex-sénateur républicain du Massachusetts, qui s'est autoparachuté dans l'État voisin après sa défaite de 2012 contre Elizabeth Warren. Les deux ont fini la campagne au coude à coude.

Kansas

Les derniers bureaux de vote du Kansas fermeront une heure après ceux du New Hampshire, soit à 21h. Et les républicains pourraient y recevoir de mauvaises nouvelles. Après le retrait du démocrate Chad Taylor, le candidat indépendant Greg Orman est devenu le principal adversaire du sénateur républicain sortant Pat Roberts, qui était favori dans une course à trois. Or, Orman jouit d'une légère avance dans les plus récents sondages et pourrait se joindre au groupe démocrate au Sénat s'il l'emporte.

Georgie

Les bureaux de vote locaux fermeront à 19h, mais la Georgie pourrait n'élire son sénateur qu'en janvier. Selon les sondages, ni la démocrate Michelle Nunn ni le républicain David Perdue n'obtiendront 50% des suffrages, ce qui forcerait la tenue d'un deuxième tour le 6 janvier. En Louisiane, un deuxième tour pourrait également avoir lieu le 6 décembre entre la sénatrice démocrate Mary Landrieu et son adversaire républicain Bill Cassidy. La majorité au Sénat pourrait donc n'être décidée qu'en décembre ou janvier!

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer