Washington reconnaîtra le mariage gai dans 26 États

Avec sept États de plus (Colorado, Indiana, Nevada,... (PHOTO JIM URQUHART, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Avec sept États de plus (Colorado, Indiana, Nevada, Oklahoma, Virginie, Wisconsin et Utah), c'est donc désormais dans 26 États, plus la capitale fédérale Washington, que le gouvernement fédéral versera ses subsides aux couples gais légalement mariés.

PHOTO JIM URQUHART, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Le gouvernement américain a annoncé vendredi qu'il allait reconnaître les mariages homosexuels dans sept États supplémentaires, soit 26 au total sur 50 et la capitale Washington, après le récent refus de la Cour suprême d'intervenir dans le débat.

La semaine dernière, la plus haute Cour du pays avait de facto légalisé les mariages des couples de même sexe dans cinq États, en laissant intacts des jugements inférieurs en ce sens.

Entre temps, une autre cour d'appel a également jugé anticonstitutionnelles des lois interdisant le mariage homosexuel, ajoutant deux États à la liste.

Dans un message vidéo diffusé vendredi, le ministre de la Justice Eric Holder, fervent défenseur des libertés et du mariage homosexuel, a annoncé que le gouvernement fédéral reconnaîtrait dans sept États supplémentaires les unions des gais et des lesbiennes s'agissant de l'octroi des aides fédérales accordées aux couples légalement mariés.

L'an dernier, la Cour suprême avait invalidé une partie de la loi fédérale sur le mariage qui stipulait que celui-ci n'est légal qu'entre un homme et une femme, ouvrant la voie aux indemnités et autres subventions fédérales des couples homosexuels mariés dans 19 États.

Avec sept États de plus (Colorado, Indiana, Nevada, Oklahoma, Virginie, Wisconsin et Utah), c'est donc désormais dans 26 États, plus la capitale fédérale Washington, que le gouvernement fédéral versera ses subsides aux couples gais légalement mariés.

M. Holder a demandé aux juristes de son ministère «de s'assurer que toutes les aides fédérales applicables soient étendues à ces couples aussi vite que possible».

«Nous ne retarderons pas nos responsabilités pour permettre à chaque couple légitime, qu'il soit de même sexe ou de sexe opposé, d'être reconnu avec ses pleins droits et responsabilités», a-t-il ajouté, estimant se rapprocher ainsi d'une «pleine égalité pour les Américains gais et les lesbiennes, bisexuels et transsexuels à travers le pays».

En outre, un juge fédéral de l'Arizona a invalidé vendredi l'interdiction du mariage homosexuel dans cet État. Le jugement du juge John Sedwick a pris effet immédiatement, permettant aux gais et lesbiennes de se marier dès à présent, ce qui devrait ajouter rapidement un État supplémentaire à la liste des États où le mariage homosexuel est reconnu par le gouvernement fédéral.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer