Des épaves de «bateaux fantômes» trouvées à San Francisco

Le SS Selja dans une photo non datée.... (Photo: AP)

Agrandir

Le SS Selja dans une photo non datée.

Photo: AP

Agence France-Presse
Los Angeles

Des experts maritimes américains ont découvert les épaves de trois «vaisseaux fantômes» disparus depuis plus d'un siècle juste à l'entrée du détroit du Golden Gate, dans la baie de San Francisco, ont-ils annoncé mardi.

L'épave du SS Selja, qui a coulé en 1910, les restes du clipper Noonday, qui a fait naufrage en 1863, et un remorqueur à vapeur décrit comme «l'épave mystérieuse», ont été découverts à l'orée d'une mission de deux ans dans la région.

Selon les estimations, 300 épaves environ pourraient reposer au fond du Golfe du Sanctuaire Farallones National Marine, et du parc Golden Gate National Recreation Area, non loin du célèbre pont rouge de San Francisco, le Golden Gate Bridge.

Le Noonday fait notamment partie d'une flotte de navires qui amenaient des hommes et des matériaux en Californie à l'ère de la Ruée vers l'or.

Les experts travaillent avec des caméras contrôlées à distance et des capteurs pour localiser les bateaux échoués.

«Les eaux du sanctuaire et le parc forment l'un des musées sous-marins les plus formidables du pays», a commenté James Delgado, l'un des dirigeants du bureau américain des sanctuaires marins.

«Ces épaves ont des histoires fortes à raconter sur les gens qui ont aidé à bâtir la Californie et ont ouvert à l'Amérique la voie du Pacifique il y a près de deux siècles. Trouver ces épaves aide à lier le passé au présent», a-t-il ajouté.




publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer