Les soldates américaines pourront porter la natte

L'armée américaine compte quelque 200 000 femmes dans... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

L'armée américaine compte quelque 200 000 femmes dans ses rangs.

PHOTO ARCHIVES AFP

Les quelque 200 000 femmes membres de l'armée américaine pourront dorénavant porter la natte ou même les dreadlocks lorsqu'elles seront en uniforme, a annoncé le secrétaire à la Défense, Chuck Hagel. Cette décision fait suite à une vive controverse survenue au printemps dernier, lorsque l'armée avait édicté de nouvelles normes qui interdisaient aux femmes d'avoir des dreadlocks ainsi que d'avoir les cheveux mal peignés (unkempt) ou emmêlés (matted).

Au printemps dernier, l'armée avait édicté de nouvelles... (Photo provenant de l'armée américaine) - image 1.0

Agrandir

Au printemps dernier, l'armée avait édicté de nouvelles normes qui interdisaient aux femmes de porter certaines coiffures.

Photo provenant de l'armée américaine

«Ces nouveaux changements sont racistes et font preuve d'un manque de considération pour les coiffures ethniques», avait affirmé Jasmine Jacobs, sergente de la Garde nationale en Géorgie, qui avait lancé une pétition sur le site de la Maison-Blanche pour demander au président Obama de revoir cette décision. La pétition a recueilli 17 500 signatures. La Maison-Blanche, qui ne répond maintenant qu'aux pétitions qui récoltent plus de 100 000 signatures, n'y a pas donné suite.

Ces mesures avaient toutefois été jugées racistes par plusieurs experts, qui avaient noté le manque de sensibilité de l'armée américaine à l'endroit de la communauté afro-américaine.

Mise sur pied d'un comité

Devant la controverse, l'armée avait accepté de mettre sur un pied un comité chargé d'étudier la question. Les nouvelles propositions excluent notamment les termes jugés racistes comme unkempt et matted. Les nouvelles normes autorisent aussi les dreadlocks, les nattes, les nattes torsadées et d'autres coiffures populaires dans la communauté afro-américaine.

«Chacun de nos services a revu sa politique concernant les coiffures et s'est assuré que les normes étaient équitables et respectueuses tout en répondant aux exigences militaires», a affirmé mardi Chuck Hagel dans une lettre aux parlementaires américains. Les trois corps de l'armée - armée de terre, marine et armée de l'air - ont donc autorisé les nouvelles coiffures et modifié les termes qui avaient été jugés racistes quelques mois plus tôt.

Les femmes dans l'armée américaine

> Quelque 200 000 femmes, soit 14,5% de l'effectif militaire

> Sur 976 généraux et amiraux, 69 sont des femmes

> 2,7% des soldats engagés au front sont des femmes

Les normes canadiennes

Au sein de l'armée canadienne, les normes pour les cheveux n'interdisent pas les nattes. Les instructions sur la tenue des Forces canadiennes prévoient cependant que «les styles de coiffure extravagants, y compris ceux donnant un volume ou une hauteur exagérés, ne sont pas autorisés».




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer