Un Québécois reconnaît avoir fait entrer son épouse illégalement aux É.-U.

Un Québécois a plaidé coupable d'avoir voulu faire entrer illégalement sa... (Photothèque La Presse)

Agrandir

Photothèque La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
JACKMAN, Maine

Un Québécois a plaidé coupable d'avoir voulu faire entrer illégalement sa femme, citoyenne brésilienne, aux États-Unis plus tôt ce mois-ci.

Les documents de cour montrent que Pierre Poulin, âgé de 40 ans, a utilisé un véhicule tout-terrain pour amener sa femme dans un secteur boisé près de la frontière du Canada avec les États-Unis. Il s'est ensuite rendu au poste de Jackman, point d'entrée au Maine, avec l'intention de retourner la chercher.

Le fait que Pierre Poulin eut soutenu voyagé seul, tout en ayant en sa possession le passeport de son épouse, a éveillé les soupçons des douaniers. Les agents ont retracé la femme près de la frontière.

L'avocat américain de Pierre Poulin, David Bate, a affirmé croire, malgré le plaidoyer, que les accusations contre son client sont trop sévères. Le résidant de Saint-Martin, dans la région de Chaudière-Appalaches, risque dix ans de prison et une amende de 250 000 $.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer