Californie: une mère accusée du meurtre de ses trois filles

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
LOS ANGELES

Une mère a été accusée des meurtres de ses trois filles, dont les corps poignardés ont été retrouvés placés sur un lit dans sa demeure, en Californie.

Carol Coronado, 30 ans, fait aussi face à une accusation de tentative de meurtre à l'endroit de sa mère, a rapporté Sarah Ardalani, une porte-parole du bureau du procureur de district du comté de Los Angeles.

Les corps des trois petites, âgées de deux mois, de 16 mois et de deux ans, ont été découverts par leur grand-mère mardi, alors qu'elle visitait sa fille près de Torrance.

Mme Coronado pourrait être condamnée à la peine de mort si elle est reconnue coupable. Les procureurs n'avaient pas encore décidé, vendredi, s'ils demanderaient la peine capitale.

On ignore ce qui a motivé ces meurtres. Les enquêteurs se penchaient sur l'historique médical et de santé mentale de l'accusée et tentaient de voir si elle souffrait de dépression post-partum, depuis la naissance de sa plus jeune fille, a affirmé au Los Angeles Times le lieutenant Dave Coleman.

Selon des voisins et des responsables des autorités, la grand-mère est arrivée à la maison pour une visite, puis est ressortie en courant. Elle a jeté un couteau ensanglanté sur le sol et a dit au père des filles, qui travaillait sur une voiture, que sa femme avait perdu la raison. Elle a ensuite composé le 911.

Les petites avaient été délibérément placées sur le lit, et leur mère était nue à côté d'elles, ont rapporté les autorités.

Mme Coronado a été hospitalisée pour des blessures auto-infligées. Elle devrait être transférée dans une aile de détention du centre médical du comté de Los Angeles-USC.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer