L'interdiction du mariage gai invalidée dans l'Oregon

Des partisans du mariage gai ont manifesté à... (PHOTO CHRIS PIETSCH, AP)

Agrandir

Des partisans du mariage gai ont manifesté à Eugene, le 14 mai.

PHOTO CHRIS PIETSCH, AP

Agence France-Presse
LOS ANGELES

Un juge américain a invalidé lundi l'interdiction des unions entre personnes du même sexe dans l'Oregon, faisant de cet État du nord-ouest des États-Unis le dernier en date à autoriser de fait le mariage homosexuel.

Le juge Michael McShane a fait droit à la demande d'un groupe de personnes homosexuelles estimant que la loi de l'État violait la Constitution américaine.

«L'amour l'emporte! C'est effectif dès à présent», s'est réjouie sur Twitter la branche de l'Oregon de l'Union de défense des libertés civiles (ACLU).

Cette décision est intervenue moins d'une semaine après un jugement similaire dans l'État voisin de l'Idaho.

De la même manière, le mariage homosexuel a été accepté par des juges dans le Kentucky, en Arkansas, dans le Michigan, au Nouveau-Mexique, dans l'Ohio, en Oklahoma, au Texas, dans l'Utah et en Virginie.

Toutes ces décisions judiciaires suivent le dernier grand arrêt de la Cour suprême des États-Unis, en juin dernier, qui avait accordé aux couples homosexuels les mêmes droits en terme de protections ou d'allocations que pour les couples hétérosexuels.

Les lois sur le mariage sont du ressort des États et une trentaine d'entre eux ont amendé leur Constitution pour y inclure l'interdiction du mariage gai, qui bénéficie pourtant d'un soutien de plus en plus large au sein de l'opinion publique américaine.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer