Guerre au terrorisme: plus aucun mineur détenu par les E.-U.

Le Camp Delta de la prison de Gantanamo.... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Le Camp Delta de la prison de Gantanamo.

PHOTO ARCHIVES AFP

Agence France-Presse
GENÈVE

Les États-Unis ne détiennent plus aucun mineur dans le cadre de la guerre contre le terrorisme, a assuré vendredi Washington devant le Comité des droits de l'Homme de l'ONU à Genève.

Interrogée par les experts du Comité sur le sort des mineurs qui avaient été détenus dans le cadre de la guerre contre le terrorisme suite aux attentats du 11 septembre 2001, la délégation américaine a affirmé que plus aucun d'entre eux n'était détenu.

«Nous ne détenons actuellement aucune personne de moins de 18 ans en lien avec un conflit armé», a déclaré le brigadier général Richard Gross, conseiller juridique du Département de la Défense, devant le Comité.

Les membres de la délégation américaine ont par ailleurs précisé qu'environ 2500 mineurs - soit des personnes ayant moins de 18 ans au moment de leur détention - étaient auparavant incarcérés en Irak, en Afghanistan et à Guantanamo.

Selon M. Gross, les 2500 mineurs ont été relâchés.

Le Comité des droits de l'homme de l'ONU finalisait vendredi le rapport des États-Unis concernant la mise en oeuvre des dispositions du Pacte international relatif aux droits civils et politiques, une procédure à laquelle doivent se soumettre tous les membres de l'ONU de façon périodique.

Les experts du Comité ont prévu de discuter de leurs conclusions le 27 mars lors d'une conférence de presse.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer