Au Pentagone, les drapeaux américains seront américains

Les drapeaux américains devront dorénavant être «made in USA»: une nouvelle loi... (Photo: AFP)

Agrandir

Photo: AFP

Agence France-Presse
Washington

Les drapeaux américains devront dorénavant être «made in USA»: une nouvelle loi impose au département de la Défense de n'acheter que des bannières produites aux États-Unis.

Le Pentagone est un gros consommateur de drapeaux, qu'ils flottent sur la poupe des navires, dans les bases, ou soient utilisés lors de célébrations ou de cérémonies d'inhumation de militaires tués au combat.

Sous pression notamment de l'élu démocrate Mike Thompson, dont la circonscription abrite un fabricant de drapeaux, le Congrès a voté un amendement pour que la fabrication mais aussi l'encre et le tissu utilisés soient fabriqués aux États-Unis.

«Nos hommes et femmes en uniforme devraient servir sous des drapeaux faits aux États-Unis», plaidait-il la semaine passée sur sa page Facebook.

Le sous-secrétaire à la Défense chargé des achats, Richard Ginman, a mis en oeuvre cette nouvelle politique d'achat dans un mémorandum envoyé vendredi aux différents services, selon le Pentagone.

Cette disposition sur les drapeaux ne concerne que le département de la Défense et non l'ensemble du gouvernement américain. Elle a été intégrée à l'«Amendement Berry» de 1941 qui impose au Pentagone, sauf dérogation, de se fournir exclusivement aux États-Unis pour toute une série de produits, notamment la nourriture ou les uniformes.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer