Californie: un énorme incendie aux portes du parc de Yosemite

Vendredi, le brasier avait détruit plus de 42 000... (PHOTO MAX WHITTAKER, REUTERS)

Agrandir

Vendredi, le brasier avait détruit plus de 42 000 hectares de végétation et plus de 2000 pompiers luttaient contre les flammes, qui n'étaient contenues qu'à 2 % et menaçaient 4500 maisons, selon le site officiel d'information sur les incendies Inciweb.

PHOTO MAX WHITTAKER, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Los Angeles

Un énorme incendie faisait rage vendredi à proximité du parc naturel de Yosemite en Californie, menaçant plus de 4500 maisons et entraînant une déclaration d'état d'urgence du gouverneur de l'État, a-t-on appris auprès des autorités.

L'incendie, baptisé «Rim Fire», a débuté samedi pour une raison inconnue dans la Stanislaus National Forest du comté de Tuolumne, à l'ouest du célèbre parc naturel, l'une des principales attractions touristiques de Californie.

Vendredi, le brasier avait détruit plus de 42 000 hectares de végétation et plus de 2000 pompiers luttaient contre les flammes, qui n'étaient contenues qu'à 2 % et menaçaient 4500 maisons, selon le site officiel d'information sur les incendies Inciweb.

Jeudi, constatant que l'incendie «détruit des ressources naturelles, menace des maisons et infrastructures et entraîne des évacuations», le gouverneur de Californie Jerry Brown a déclaré l'état d'urgence, pour permettre de mobiliser des moyens supplémentaires pour lutter contre les flammes.

Selon le Los Angeles Times, neuf maisons auraient été détruites par les flammes et la fumée s'étend jusqu'à Reno au Nevada, à 250 km de Yosemite.

L'une des principales routes d'accès au parc naturel, la nationale 120, était fermée, selon Inciweb, mais les autres accès au parc sont ouverts et les installations fonctionnent normalement.

Plusieurs gros incendies frappent actuellement l'ouest des États-Unis. Dans l'Idaho, le «Beaver Creek Fire», qui fait rage près de la station de ski huppée de Sun Valley, a détruit quelque 45 000 hectares de végétation et était contenu vendredi à 67 %.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1607523:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer