Une limousine prend feu à San Francisco: 5 morts

Les enquêteurs n'ont toujours pas déterminé les causes... (Photo: AP)

Agrandir

Les enquêteurs n'ont toujours pas déterminé les causes de l'incendie.

Photo: AP

Partager

Sur le même thème

John S. Marshall
Associated Press
San Francisco

Un incendie ayant éclaté dans une limousine qui transportait un groupe de femmes se rendant à un enterrement de vie de jeune fille s'est soldé par la mort de cinq des passagères, dont la future mariée, ont indiqué les autorités et la mère de l'une des survivantes, dimanche.

Le véhicule a pris feu vers 22 h samedi soir, sur l'un des ponts les plus achalandés de la baie de San Francisco, a mentionné l'agent Art Montiel du California Highway Patrol. Cinq femmes ont été coincées à l'intérieur, tandis que quatre autre passagères ont pu s'échapper de la limousine, a-t-il ajouté. Seul le chauffeur du véhicule, Orville Brown, a pu s'en tirer sans blessure.

La mère de l'une des survivantes, Rosita Guardiano, a raconté au San Francisco Chronicle que la future mariée devait célébrer son mariage le mois prochain.

Les enquêteurs n'ont toujours pas déterminé les causes de l'incendie, mais le patrouilleur a mentionné que la limousine blanche s'était enflammée après que de la fumée se soit échappée à l'arrière. Une photo prise par un témoin et des images d'une chaîne télévisée confirment cette information et montrent des flammes s'échappant de l'arrière du véhicule, un 1999 Lincoln Town Car fabriqué en 1999.

On ignore encore comment le chauffeur a pu s'en échapper sain et sauf. Les enquêteurs espéraient retracer d'autres témoins oculaires.

La compagnie propriétaire du véhicule, Limo Stop, n'a pas immédiatement retourné les appels de l'Associated Press.

Des autopsies sont en cours afin de déterminer les causes de la mort des cinq femmes, a précisé Michelle Rippy, coroner en chef adjointe du comté de San Mateo. Leur mort a été constatée sur les lieux de la tragédie.

Mme Guardiano a mentionné que sa fille, Mary Grace Guardiano, avait été hospitalisée après avoir inhalé de la fumée. Les trois autres femmes ayant réussi à s'échapper du véhicule en flammes ont elles aussi été transportées à l'hôpital pour avoir respiré de la fumée et traiter des brûlures, a affirmé l'agent Montiel. Deux d'entre elles se trouvaient dans un état critique, dimanche soir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1607523:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer