Deux Américains se partagent un gros lot de 550 millions

Partager

Associated Press
Washington

Deux personnes se partageront le gros lot de 550 millions de dollars du plus grand loto américain, le Powerball, le deuxième jackpot le plus important de l'histoire des États-Unis,  huit mois après un record de 640 millions de dollars,  a annoncé le site web des organisateurs.

 

 

 

 

D'autre part, 8,9 millions de joueurs ont remporté des gains plus modestes représentant à eux tous 131 millions de dollars lors du tirage tard mercredi soir de cette loterie.

Le site internet de Powerball a littéralement explosé sous le nombre des visiteurs à la publication des chiffres gagnants - 5, 23, 16, 22, 29, et le numéro complémentaire 6 - , tout comme celui de l'Association de la loterie qui supervise Powerball.

La fièvre du jeu a été tel qu'à l'approche du tirage le nombre de mises a atteint 160 000 par minute, selon les médias.

Les joueurs avaient une chance sur 175,5 millions de remporter, avec une combinaison à deux dollars, les 5 bons numéros plus le numéro complémentaire sur 59, soit une moindre probabilité qu'il y a un an, ou leur chance était d'une sur un million.

Les numéros gagnants ont été localisés en Arizona et au Missouri, a indiqué Powerball sans pouvoir livrer les noms des gagnants.

Personne n'avait remporté le gros lot du Powerball  -accessible dans 42 États, le District de Columbia et les Îles Vierges - depuis le 6 octobre, et le montant en jeu a rapidement gonflé.

Devant le «flot continu et massif des ventes de billets», les responsables de la loterie avaient été amenés par deux fois en deux jours à augmenter le montant du jackpot, a indiqué le site Powerball qui organise un tirage deux fois par semaine, le mercredi et le samedi.

Quelque 131 000 billets étaient achetés chaque minute mercredi, selon la chaîne ABC News, citant des responsables du jeu qui s'attendaient à plus de 189 millions de billets vendus  - soit deux pour trois Américains - et deux fois plus que pour le tirage de samedi dernier pour 325 millions, que personne n'a remporté.

Dans la matinée de mercredi, dans le seul Maryland, près de Washington, les billets se sont vendus au rythme de 158 par seconde, avait confié à l'AFP l'un des organisateurs.

À Washington, des collègues de bureaux se sont précipités mercredi pour acheter des tickets en tirs groupés. Dans un bureau du centre, la jeune Linden Rock en a acheté 20, «mis sous clés» en attendant le tirage .

Sûre de son coup Szami, la quarantaine, a acheté des tickets pour elle seule et un groupe de collègues : «Ça va faire 14 dollars. Autant dire rien pour un demi-milliard!». Et d'ajouter en riant : «si je gagne, je vais poser le stylo, quitter le bureau et vivre mes rêves».

«C'est phénoménal. Il y a de l'excitation dans l'air», s'enthousiasmait Kimberlly Chopin en Louisiane où 2,5 millions de tickets ont été vendus dans l'après-midi de mercredi, contre 1,1 million la semaine dernière.

Aux États-Unis l'usage veut que le gagnant décide s'il emporte son gain en une seule fois - auquel cas il n'empochera plus «que» 360,2 millions de dollars - ou s'il échelonne ses 550 millions sur 30 versements annuels.

Les gagnants devront de toute façon payer des impôts sur leurs gains. Les 550 millions devraient fondre alors,  en moyenne et en fonction des taxes des États, à 270 ou 380 millions de dollars.

C'est ainsi qu'un ingénieur des chemins de fer du Michigan avait  protesté «contre l'oncle Sam» en août dernier après avoir remporté 337 millions de dollars, réduits à 158,7 millions après impôts fédéraux et locaux.

Rabat-joie, CNN affirmait la veille du tirage que 800 millions de prix offerts par les loteries américaines n'avaient pas été réclamés l'an dernier et la presse multipliait conseils et témoignages sur la façon de gérer son argent ou résister à la pression des amis, en même temps que la façon d'établir un contrat écrit avec ses collègues en cas d'achat groupé, avant le tirage.

La cagnotte record de l'histoire de la loterie américaine, d'un montant de 640 millions de dollars, avait été emportée par trois joueurs en mars dernier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer