Une beuverie à Vladivostok coûte cher à des officiers américains

USS Vandergrift... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

USS Vandergrift

PHOTO ARCHIVES AFP

Partager

Associated Press
San Diego

Le commandant et les principaux officiers d'une frégate de la marine américaine mouillant habituellement à San Diego ont été relevés de leurs fonctions après une beuverie dans le cadre d'une visite à Vladivostok, en Russie.

Le commandant Joseph E. Darlak, à la barre du USS Vandergrift, a été limogé vendredi par le capitaine John L. Schultz après une enquête «à la suite d'une perte de confiance après avoir démontré un piètre leadership et avoir échoué à assurer la conduite responsable de ses officiers» lors du passage de trois jours dans la ville russe, en septembre, a indiqué la marine par voie de communiqué.

Le lieutenant-commandeur Ivan A. Jimenez, l'ingénieur en chef du navire et le responsable des opérations ont également été relevés «pour une conduite personnelle impliquant l'utilisation de l'alcool et pour ne pas avoir adhéré aux politiques en ce qui concerne les libertés individuelles», précise le communiqué.

Les noms des officiers de rang inférieur n'ont pas été publiés, puisque leurs postes ne sont pas considérés comme étant publics en vertu des politiques de la marine, et des responsables militaires n'ont pas donné de détails sur les mauvais comportements de quelques officiers que ce soit.

Les officiers ont été relevés de leurs fonctions lors d'une escale à Guam, et ils seront temporairement réassignés à San Diego en attente de possibles sanctions administratives supplémentaires, a rapporté le Navy Times.

La suspension de M. Darlek survient trois mois seulement après qu'il eut assumé le commandement du Vandergrift. Il avait précédemment été second sur le destroyer Stethem.

Le capitaine H. Thomas Workman, un commandant adjoint de l'escadre, a pris le contrôle du Vandegrift jusqu'à son retour à San Diego, à la fin de son déploiement plus tard ce mois-ci, mentionne le communiqué. La marine américaine a d'ailleurs souligné que le navire demeurait totalement prêt pour accomplir n'importe quelle mission.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer