La Malaisie confirme un itinéraire possible du MH370 sur un simulateur de vol

Le ministre des Transports de la Malaisie, Liow... (photo  MOHD RASFAN, archives AFP)

Agrandir

Le ministre des Transports de la Malaisie, Liow Tiong Lai.

photo MOHD RASFAN, archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Vol MH370

International

Vol MH370

Disparu des radars en mars 2014 avec 239 personnes à bord, le vol MH370 de Malaysia Airlines parti de Kuala Lumpur pour Pékin ne s'est jamais rendu dans la capitale chinoise. Ayant changé son plan de vol et mis le cap vers l'ouest, le Boeing 777, dont on n'a toujours aucune trace, se serait abîmé dans l'océan Indien, selon les autorités malaisiennes. »

Associated Press
KUALA LAMPUR, Malaisie

La Malaisie a confirmé vendredi que l'un des pilotes du vol MH370 de Malaysia Airlines, Zaharie Ahmad Shah, avait un simulateur de vol à son domicile contenant un trajet vers le sud de l'océan Indien, où l'appareil disparu il y a deux ans pourrait s'être abîmé.

Pour la première fois, les autorités de la Malaisie ont reconnu les conclusions d'experts australiens qui mènent les recherches sur le mystère de ce vol, alors que l'épave n'a jamais été retrouvée.

Mais le ministre des Transports de la Malaisie, Liow Tiong Lai, qui a livré ses commentaires jeudi, a pris soin d'ajouter qu'il y avait des milliers de destinations sur le simulateur de vol et qu'il n'y avait pas de preuves voulant que le pilote se soit dirigé vers le sud de l'océan Indien ou qu'il ait voulu délibérément faire sombrer l'avion.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer