Vol MH370: les recherches du sous-marin bientôt complétées

Le sous-marin «Bluefin 21» a complété six missions... (Photo Reuters)

Agrandir

Le sous-marin «Bluefin 21» a complété six missions jusqu'à présent, mais sans résultat.

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Vol MH370

International

Vol MH370

Disparu des radars en mars 2014 avec 239 personnes à bord, le vol MH370 de Malaysia Airlines parti de Kuala Lumpur pour Pékin ne s'est jamais rendu dans la capitale chinoise. Ayant changé son plan de vol et mis le cap vers l'ouest, le Boeing 777, dont on n'a toujours aucune trace, se serait abîmé dans l'océan Indien, selon les autorités malaisiennes. »

Sur le même thème

Margie Mason
Associated Press
PERTH, Australie

Les recherches du véhicule sous-marin robotisé qui tâche de localiser l'épave de l'appareil de Malaysia Airlines porté disparu dans les profondeurs de l'océan Indien devraient être complétées d'ici une semaine, a indiqué samedi le centre de coordination des recherches.

Jusqu'à présent, l'engin a complété six missions, mais sans résultat. Il sera replongé pour une septième fois dans la zone située au large des côtes occidentales de l'Australie.

Le Boeing 777 de Malaysia Airlines s'est volatilisé il y a maintenant environ six semaines, soit le 8 mars, après avoir quitté la capitale de la Malaisie, Kuala Lumpur, avec 239 personnes à son bord.

Les recherches se concentrent dans une zone qui forme un cercle d'une superficie d'environ 10 kilomètres carrés où un signal en provenance des boîtes noires de l'appareil aurait été capté avant que les piles ne tombent à plat.

Elles devraient se conclure d'ici cinq à sept jours, a indiqué le centre de coordination des recherches dans un courriel envoyé à l'Associated Press.

Le ministre malaisien de la Défense a déclaré à Kuala Lumpur que les recherches ne cesseraient pas même si le sous-marin «Bluefin 21» remontait à la surface bredouille.

En fait, ce sera plutôt l'inverse, a assuré Hishammuddin Hussein: le périmètre des recherches pourrait être élargi, ou d'autres ressources pourraient être mises à profit.

Pendant ce temps, samedi, jusqu'à 11 avions et 12 navires poursuivaient les recherches afin de tenter de localiser des débris de l'appareil à la surface de l'océan Indien.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer